Voir ce pas à pas sur brico.be

Choisissez une langue

NaN
Temps de lecture
6 min
Partager
huisje met handen | chalet avec les mains

Isoler votre maison - nos conseils

Il est grand temps d'isoler votre maison. Chaque euro investi dans ce domaine se traduit par des économies sur votre facture d'énergie. En prime, votre maison reste fraîche en été et délicieusement chaude en hiver.

Il est grand temps d'isoler votre maison. Chaque euro investi dans ce domaine se traduit par des économies sur votre facture d'énergie. En prime, votre maison reste fraîche en été et délicieusement chaude en hiver.

Voir tous les matériaux d'isolation

Les avantages d'une bonne isolation

Parfait pour votre portefeuille. 

En isolant votre maison, vous réduisez les déperditions de chaleur et économisez beaucoup d'énergie. Surtout en hiver, vous constatez les économies sur vos factures d'énergie.  

Mais pour cela, il faut bien sûr commencer par investir. Le coût de l'isolation de votre maison dépend d'un certain nombre de facteurs - la taille de votre maison, le type d'isolation que vous choisissez et le projet d'isolation que vous décidez d'entreprendre.  

Par conséquent, le coût moyen peut varier considérablement, de quelques centaines à plusieurs milliers d'euros. Il existe également de nombreuses subventions que vous pouvez demander chaque année pour réduire le prix des travaux d'isolation. Effectuez donc les bonnes recherches au préalable et tirez votre épingle du jeu.  

Des avantages qui donnent chaud 

Bien entendu, l'isolation ne vise pas seulement à économiser de l'argent. Vous bénéficiez également des avantages suivants :  

  • Une maison délicieusement chaude en hiver 

  • Une maison fraîche en été 

  • Moins de bruits dérangeants 

  • Augmentation de la valeur de votre logement 

La valeur d'isolation de votre maison 

Une bonne isolation vaut vraiment le coup, surtout si on veut isoler une maison ancienne. Vous améliorez ainsi sensiblement la valeur d'isolation de votre habitation, cette valeur est également appelée niveau K.  

Le niveau K dépend de plusieurs facteurs :  

  • L'endroit que vous allez isoler, comme le toit, les murs ou les sols. 

  • Les matériaux utilisés : des matériaux de construction jusqu'au matériau d'isolation proprement dit.  

Un niveau K plus bas signifie que votre maison est mieux isolée. Par exemple, une maison mal isolée datant des années 1970 a généralement une valeur K de 180, alors que pour les maisons neuves, le niveau K minimal est fixé à 55. Si vous devez (à nouveau) isoler votre maison, la nouvelle valeur K devrait être d'environ 65.

Parfait pour votre portefeuille. 

En isolant votre maison, vous réduisez les déperditions de chaleur et économisez beaucoup d'énergie. Surtout en hiver, vous constatez les économies sur vos factures d'énergie.  

Mais pour cela, il faut bien sûr commencer par investir. Le coût de l'isolation de votre maison dépend d'un certain nombre de facteurs - la taille de votre maison, le type d'isolation que vous choisissez et le projet d'isolation que vous décidez d'entreprendre.  

Par conséquent, le coût moyen peut varier considérablement, de quelques centaines à plusieurs milliers d'euros. Il existe également de nombreuses subventions que vous pouvez demander chaque année pour réduire le prix des travaux d'isolation. Effectuez donc les bonnes recherches au préalable et tirez votre épingle du jeu.  

Des avantages qui donnent chaud 

Bien entendu, l'isolation ne vise pas seulement à économiser de l'argent. Vous bénéficiez également des avantages suivants :  

  • Une maison délicieusement chaude en hiver 

  • Une maison fraîche en été 

  • Moins de bruits dérangeants 

  • Augmentation de la valeur de votre logement 

La valeur d'isolation de votre maison 

Une bonne isolation vaut vraiment le coup, surtout si on veut isoler une maison ancienne. Vous améliorez ainsi sensiblement la valeur d'isolation de votre habitation, cette valeur est également appelée niveau K.  

Le niveau K dépend de plusieurs facteurs :  

  • L'endroit que vous allez isoler, comme le toit, les murs ou les sols. 

  • Les matériaux utilisés : des matériaux de construction jusqu'au matériau d'isolation proprement dit.  

Un niveau K plus bas signifie que votre maison est mieux isolée. Par exemple, une maison mal isolée datant des années 1970 a généralement une valeur K de 180, alors que pour les maisons neuves, le niveau K minimal est fixé à 55. Si vous devez (à nouveau) isoler votre maison, la nouvelle valeur K devrait être d'environ 65.

Quelle partie de votre maison allez-vous isoler ?

Bien entendu, le choix de la partie à isoler dépend entièrement de votre situation. Pour le déterminer, il est bon de savoir où les maisons perdent le plus de chaleur en moyenne :  

  • 30 % à travers le toit 

  • 25% à travers les murs 

  • 15% à travers les fenêtres et les murs 

  • 7% à travers le plancher 

  • 5% par les ponts thermiques 

Décidez donc bien à l'avance où vous pouvez avoir le plus d'impact et attaquez-vous d'abord aux déperditions de chaleur les plus importantes.  

Bon à savoir avant vos travaux d'isolation 

Ne posez jamais d'isolant sur un mur qui présente des signes d'humidité. N'oubliez pas non plus de réparer tous les endroits où l'humidité peut s'accumuler - vous ne voulez pas que les moisissures fassent la fête dans votre maison. Il faut donc toujours veiller à une bonne ventilation.  

Vous pouvez isoler presque toutes les parties structurelles de votre maison. Il est conseillé d'isoler votre maison de l'extérieur - si cela est possible, bien sûr. Ce faisant, vous préservez tout l'espace de votre pièce et vous réduisez le risque de ponts thermiques.  

Les ponts thermiques sont des trous dans l'isolation. Un tel pont se produit souvent à la transition entre une partie bien isolée et une partie mal isolée. On le voit autour des fenêtres et des portes, par exemple, mais aussi au niveau de la liaison entre le sol et le mur.   

De plus, il faut tenir compte des épaisseurs recommandées pour une bonne isolation :  

  • Mur extérieur : 8 centimètres 

  • Mur intérieur / cloison de séparation : 5 centimètres 

  • Dalle de sol : 6 centimètres 

Bien entendu, le choix de la partie à isoler dépend entièrement de votre situation. Pour le déterminer, il est bon de savoir où les maisons perdent le plus de chaleur en moyenne :  

  • 30 % à travers le toit 

  • 25% à travers les murs 

  • 15% à travers les fenêtres et les murs 

  • 7% à travers le plancher 

  • 5% par les ponts thermiques 

Décidez donc bien à l'avance où vous pouvez avoir le plus d'impact et attaquez-vous d'abord aux déperditions de chaleur les plus importantes.  

Bon à savoir avant vos travaux d'isolation 

Ne posez jamais d'isolant sur un mur qui présente des signes d'humidité. N'oubliez pas non plus de réparer tous les endroits où l'humidité peut s'accumuler - vous ne voulez pas que les moisissures fassent la fête dans votre maison. Il faut donc toujours veiller à une bonne ventilation.  

Vous pouvez isoler presque toutes les parties structurelles de votre maison. Il est conseillé d'isoler votre maison de l'extérieur - si cela est possible, bien sûr. Ce faisant, vous préservez tout l'espace de votre pièce et vous réduisez le risque de ponts thermiques.  

Les ponts thermiques sont des trous dans l'isolation. Un tel pont se produit souvent à la transition entre une partie bien isolée et une partie mal isolée. On le voit autour des fenêtres et des portes, par exemple, mais aussi au niveau de la liaison entre le sol et le mur.   

De plus, il faut tenir compte des épaisseurs recommandées pour une bonne isolation :  

  • Mur extérieur : 8 centimètres 

  • Mur intérieur / cloison de séparation : 5 centimètres 

  • Dalle de sol : 6 centimètres 

Isoler la toiture de votre maison

Placez l'isolation de votre toit en tête de votre liste de priorités. Toute chaleur monte - et jusqu'à 30 % de cette chaleur s'échappe par le toit. Vous pouvez choisir de placer le matériau isolant entre les chevrons ou sur la toiture existante.  

La laine de verre est un excellent type d'isolation pour votre toit. Il permet de ne pas perdre de chaleur et d'amortir les bruits. Les rouleaux sont idéaux pour isoler votre toiture, tandis que les panneaux sont plus adaptés à l'isolation du sol et des murs. Lisez ici comment isoler votre toit ou regardez notre vidéo d'instruction ci-dessous pour tous les détails.  

Isolation du sol et des murs

Isolation des sols  

L'isolation des sols est un moyen efficace d'arrêter les remontées de froid provenant du sous-sol ou du vide sanitaire. Cela permet non seulement de maintenir une température stable dans la maison, mais aussi de garder votre sol agréablement chaud.  

Appliquez un matériau isolant sur le sol du vide sanitaire, ou installez des panneaux isolants sur le sol du rez-de-chaussée. Par exemple, vous avez le choix entre ces deux types d'isolation :  

  • Panneaux XPS : ce matériau isolant synthétique compact est facile à installer, très étanche et résiste bien à la pression.  

  • Panneaux EPS : ces panneaux légers sont économiques et faciles à découper sur mesure. Contrairement au XPS, l'EPS laisse passer plus d'air et d'humidité.   

Par ailleurs, ces deux types de panneaux sont également excellents pour l'isolation des murs.  

Isolation des murs 

En isolant vos murs, vous réduisez considérablement les déperditions de chaleur dans votre maison. En général, il existe deux méthodes : l'isolation des murs creux et l'isolation des murs intérieurs.  

Si les creux ne sont pas déjà isolés, vous pouvez y injecter un matériau isolant. Il s'agit de l'espace entre les parois intérieures et extérieures. Il est conseillé de faire isoler les murs creux par un professionnel.  

Vous pouvez toutefois vous attaquer vous-même au mur intérieur. Une combinaison de deux types de panneaux isolants est idéale :  

  • Laine de roche : ce matériau assure une isolation thermique et acoustique, absorbe les vibrations et résiste au feu.  

  • Panneaux acoustiques : ces panneaux amortissent principalement le son et contribuent au confort de vie de vos voisins et de vous-même.  

Vous pouvez également opter pour des panneaux offrant à la fois isolation et finition. Lisez ici comment installer ces panneaux.  

Les murs extérieurs  

Il est également possible d'isoler l'extérieur de votre maison en s'attaquant aux murs extérieurs. Cette méthode est souvent utilisée dans les nouvelles constructions ou lors du renouvellement du bardage. Il protège le mur des intempéries, résout presque tous les ponts thermiques et vous ne perdez pas d'espace à l'intérieur. Gardez à l'esprit que cette démarche est relativement coûteuse et que vous devez vous adresser au service du cadastre de la municipalité. 

Isolation des sols  

L'isolation des sols est un moyen efficace d'arrêter les remontées de froid provenant du sous-sol ou du vide sanitaire. Cela permet non seulement de maintenir une température stable dans la maison, mais aussi de garder votre sol agréablement chaud.  

Appliquez un matériau isolant sur le sol du vide sanitaire, ou installez des panneaux isolants sur le sol du rez-de-chaussée. Par exemple, vous avez le choix entre ces deux types d'isolation :  

  • Panneaux XPS : ce matériau isolant synthétique compact est facile à installer, très étanche et résiste bien à la pression.  

  • Panneaux EPS : ces panneaux légers sont économiques et faciles à découper sur mesure. Contrairement au XPS, l'EPS laisse passer plus d'air et d'humidité.   

Par ailleurs, ces deux types de panneaux sont également excellents pour l'isolation des murs.  

Isolation des murs 

En isolant vos murs, vous réduisez considérablement les déperditions de chaleur dans votre maison. En général, il existe deux méthodes : l'isolation des murs creux et l'isolation des murs intérieurs.  

Si les creux ne sont pas déjà isolés, vous pouvez y injecter un matériau isolant. Il s'agit de l'espace entre les parois intérieures et extérieures. Il est conseillé de faire isoler les murs creux par un professionnel.  

Vous pouvez toutefois vous attaquer vous-même au mur intérieur. Une combinaison de deux types de panneaux isolants est idéale :  

  • Laine de roche : ce matériau assure une isolation thermique et acoustique, absorbe les vibrations et résiste au feu.  

  • Panneaux acoustiques : ces panneaux amortissent principalement le son et contribuent au confort de vie de vos voisins et de vous-même.  

Vous pouvez également opter pour des panneaux offrant à la fois isolation et finition. Lisez ici comment installer ces panneaux.  

Les murs extérieurs  

Il est également possible d'isoler l'extérieur de votre maison en s'attaquant aux murs extérieurs. Cette méthode est souvent utilisée dans les nouvelles constructions ou lors du renouvellement du bardage. Il protège le mur des intempéries, résout presque tous les ponts thermiques et vous ne perdez pas d'espace à l'intérieur. Gardez à l'esprit que cette démarche est relativement coûteuse et que vous devez vous adresser au service du cadastre de la municipalité. 

N'oubliez pas vos fenêtres et vos portes

Pour rendre votre maison éco-énergétique, n'oubliez pas vos fenêtres et vos portes. Si vous avez encore du simple vitrage, nous vous conseillons de le remplacer par du double vitrage ou même du verre HR. Cette option n'est pas envisageable ? Appliquez alors un film isolant sur vos fenêtres pour les protéger du froid pénétrant.  

Recherchez également les fissures et les crevasses autour de vos fenêtres et de vos portes. Vous évitez une grande déperdition de chaleur en scellant ces endroits avec une bande d'étanchéité.  

Ventilation  

La ventilation est tout aussi importante que l'isolation pour créer un environnement intérieur sain. Veillez à ce que votre maison soit bien ventilée pour éviter les problèmes d'humidité et de mauvaise qualité de l'air. En effet, une bonne isolation de votre logement retient également l'air humide et pollué. Ouvrez donc régulièrement une fenêtre ou utilisez des produits pratiques pour favoriser la qualité de l'air.  

Pour rendre votre maison éco-énergétique, n'oubliez pas vos fenêtres et vos portes. Si vous avez encore du simple vitrage, nous vous conseillons de le remplacer par du double vitrage ou même du verre HR. Cette option n'est pas envisageable ? Appliquez alors un film isolant sur vos fenêtres pour les protéger du froid pénétrant.  

Recherchez également les fissures et les crevasses autour de vos fenêtres et de vos portes. Vous évitez une grande déperdition de chaleur en scellant ces endroits avec une bande d'étanchéité.  

Ventilation  

La ventilation est tout aussi importante que l'isolation pour créer un environnement intérieur sain. Veillez à ce que votre maison soit bien ventilée pour éviter les problèmes d'humidité et de mauvaise qualité de l'air. En effet, une bonne isolation de votre logement retient également l'air humide et pollué. Ouvrez donc régulièrement une fenêtre ou utilisez des produits pratiques pour favoriser la qualité de l'air.  

Coller un film réfléchissant pour radiateur

Tip 1

Collez un film réfléchissant spécial derrière vos radiateurs, afin de faire réfléchir la chaleur dans la pièce et de ne pas la perdre à travers le mur.  

Accrocher des rideaux isolants

Tip 2

Surtout si vous avez de grandes fenêtres, les rideaux isolants sont fortement recommandés. Ils empêchent le froid de pénétrer et maintiennent la chaleur à l'intérieur. De plus, ils bloquent la chaleur lors de journées caniculaires. 

Tip suivant

FAQ

Nous sommes là pour vous !

Explorez nos astuces et nos conseils construction. Parce que vous serez fier de le faire et pour moins cher !

Découper des courbes difficiles

Astuces DIY

Découper des courbes difficiles

Conseil d'achat : Gouttière

Recommandation produits

Conseil d'achat : Gouttière

Remplacer une vitre cassée

entretien

Remplacer une vitre cassée

Le berceau lune

Pas à pas

Le berceau lune

Les tuyaux en PVC

Recommandation produits

Les tuyaux en PVC

Réparer une fissure murale

Pas à pas

Réparer une fissure murale

Poser un portail entre deux piliers

Pas à pas

Poser un portail entre deux piliers

Meulage et perçage des carreauxMeulage et perçage des carreaux

Pas à pas

Meulage et perçage des carreaux

Création d'une cloison

Pas à pas

Création d'une cloison

Fier de le faire. Et pour moins cher.

  • Plus de 150 magasins

  • Retrait rapide en magasin

  • +45 000 produits en ligne

Besoin d'aide ?

Autre question ?

Magasins Brico & BricoPlanit

Trouver un magasin près de chez vous

Suivre Brico

Paiement facile

Inscrivez-vous à notre newsletter

S'inscrire à la newsletter

© 2024 -

Brico BricoPlanit BricoCity

Tous les prix sont TTC et hors frais de port