Magazine jardin 2016 - Découvrez-le ici ou demandez votre exemplaire dans votre magasin Brico !
Sluiten

Remplacer un WC

Le WC traditionnel

L'aire d'utilisation

Les dimensions minimales du local abritant les WC sont de 90 cm sur 1 m. Pour des toilettes placées dans une salle de bains, prévoyez 20 cm de chaque côté de la cuvette et 30 à 40 cm à l'avant. Tenez compte des emplacements respectifs de l'arrivée d'eau et du conduit d'évacuation.

Les différents modèles de WC

  • Le WC à chasse murale placée en hauteur :

    Avec ce modèle, la chasse se trouvent généralement à 210 cm du sol, en haut d'un long tuyau d'écoulement en PVC. Les chasses murales basses ne nécessitent qu'un tuyau d'écoulement assez court et sont, selon leur type, placées à environ 85 cm du sol.

  • Le WC monobloc complet :

    Les modèles que nous venons de décrire sont de plus en plus fréquemment remplacés par des modèles dits « monobloc » ou « duobloc ». Ceux-ci sont faits d'un réservoir vissé directement sur la cuvette, ce qui les rend plus faciles d'emploi pour les enfants et moins bruyants que les précédents.

  • Le WC suspendu :

    Ces modèles facilitent grandement le nettoyage des alentours de la cuvette. Leur installation requiert toutefois la présence d'un mur solide et d'un espace suffisant derrière celui-ci pour le réservoir.

  • Le pack-WC :

    Depuis quelques temps, certains modèles de WC sont vendus sous forme de « pack ». Le pack comprend, en dehors du WC même, le réservoir avec son mécanisme déjà monté et tous les accessoires nécessaires pour une solide fixation au mur ou au sol, ainsi que des instructions de montage simples permettant d'installer le WC en un tournemains.

Si vous devez remplacer un ancien WC, commencez par fermer son robinet d'admission d'eau. Assurez-vous que le réservoir est vide. Puis démontez le réservoir. Débranchez le tuyau d'alimentation du réservoir à l'aide de la clé à molette ou, si les écrous sont bloqués, à l'aide de la pince serre-tubes.
Dévissez ensuite les écrous situés à chaque extrémité de la colonne de chasse (avec la clé à molette). Si vous n'y parvenez pas, sciez la colonne à chaque bout. Ôtez le réservoir du mur, ses vis et supports. La colonne, souvent fixée au réservoir par un simple manchon, s'enlève facilement.

Dévissez la cuvette du sol et tapotez pour éliminer le mastic qui la retient. Procédez de même au niveau de l'évacuation : les anciens tuyaux en fonte ou porcelaine sont bien souvent raccordés directement à la toilette avec un simple joint de mastic.

Une fois la cuvette enlevée, éliminez les restes de mastic et autres gravats. Bouchez d'abord la buse d'évacuation avec un chiffon (pour éviter qu'il n'y tombe des débris), et cassez au marteau et burin, les restes de l'ancien conduit, pour pouvoir placer le manchon-raccord en plastique.

La sortie

La sortie (le siphon, ou dégorgeoir) est incluse dans la cuvette. Son type est à choisir selon l'emplacement de la buse d'évacuation de votre installation : si celle-ci sort du sol, vous aurez besoin d'une sortie en « CA » ou « S ». Si la buse sort du mur, il vous faudra une sortie en H.

Le manchon

Placez un manchon ou un coude en plastique si nécessaire et adapté avec une rallonge souple, sur la buse d'évacuation. Certains modèles sont légèrement coudés en « S », afin que la sortie de la cuvette et la buse d'évacuation ne soient pas en regard. Le manchon assure un raccord parfaitement étanche.
Enfoncez maintenant, provisoirement, la sortie de la cuvette dans le manchon. Les vis de fixation au sol de l'ancienne et de la nouvelle cuvette sont parfois à la même place… si ce n'est pas le cas, posez la cuvette bien perpendiculairement au mur pour marquer l'emplacement des trous à percer sur le sol. Ôtez maintenant la cuvette pour pouvoir percer. Dans le béton ou la maçonnerie, des chevilles spéciales en plastique seront indispensables pour assurer la bonne tenue des vis. Prévoyez des vis de 7 cm (épaisseur du carrelage incluse). Pour des planchers, des vis de 5 cm suffiront.

Si vous devez percer de nouveaux trous pour fixer la cuvette au sol, il se peut que vous soyez obligés de placer les vis en biais. Dans ce cas, vous devez absolument percer les deux trous selon le même angle, ou la cuvette, soumise à des pressions différentes de chaque côté, risquerait de se casser.

Avec le niveau à bulles, vérifiez l'horizontalité de la cuvette. Certains WC sont fournis avec des patins de caoutchouc destinés à être placés sous le pied. L'autre méthode pour le positionnement précis de la cuvette consiste à injecter du mastic en grande quantité sous le bord du pied puis presser.

Le manchon-raccord

Enfoncez maintenant sur la sortie de la cuvette, le manchon déjà en place sur la buse d'évacuation. La partie la plus étroite du manchon se trouve dans la buse, et sa partie la plus large devra donc recouvrir la sortie du WC.

Insérez les chevilles spéciales. Celles-ci sont munies d'un col synthétique qui vient entre la vis et la céramique de la cuvette afin de protéger cette dernière. Il existe aussi des sets comportant les vis et rondelles en matière plastique. Vissez les vis (inoxydables, en laiton) dans les chevilles avec un tournevis (le mieux est d'employer le tournevis coudé). Rabattez les capuchons en plastique sur la tête des vis et bouchez le joint entre la cuvette et le sol au silicone sanitaire.

Le réservoir

Vous pouvez maintenant visser le réservoir, dont le fond est muni de deux longs boulons, dans les trous de la cuvette correspondant. Des rondelles en caoutchouc assurent l'étanchéité entre la cuvette et la colonne intégrée du réservoir. Serrez bien les écrous (souvent de type « papillon »).

Le mechanisme du réservoir

Le fonctionnement des chasses modernes est simple  : on soulève, par l'intermédiaire d'un levier, le clapet qui libère l'eau. Lorsqu'on actionne la commande de la chasse (en tirant ou en poussant un bouton, selon les modèles), ce clapet remonte dans une cloche tandis que l'eau s'écoule dans la colonne. Le réservoir se vidant, un flotteur descend et commande l'ouverture d'un robinet à flotteur raccordé à l'arrivée d'eau. Ce robinet reste donc ouvert jusqu'à ce que le réservoir soit à nouveau plein. Après remplissage, le clapet du réservoir est maintenu en place par la pression de l'eau.

La colonne de chasse, permettant l'écoulement dans la cuvette, est intégrée au réservoir. La cloche doit être montée sur cette colonne. La cloche se termine en bas par un petit tuyau d'écoulement qui aboutit sous le niveau de l'eau de la cuvette et atténue ainsi le bruit de la chute d'eau.

Montez ensuite le robinet à flotteur, relié au flotteur lui-même par un petit levier. Ce robinet arrête l'arrivée d'eau une fois que le réservoir est rempli. Vous pourrez à ce moment régler la hauteur du flotteur, ce qui vous permettra de décider de la quantité d'eau contenue dans le réservoir.

Fixez le levier de chasse à la cloche, au moyen de crochets spéciaux. Le levier est, en effet, généralement muni de différents crochets pouvant être raccordés à la cloche à la hauteur de votre choix. Lorsque vous aurez déterminé la bonne position, placez le couvercle et vissez le bouton du réservoir.

Adaptation de l'admission

Si vous remplacez un ancien à réservoir mural haut par un monobloc, vous devrez adapter l'admission d'eau, c'est-à-dire la raccourcir. Sciez la conduite d'alimentation à la hauteur du robinet à flotteur et montez un raccord coudé à compression.

Vous devrez monter un robinet d'arrêt sur le robinet à flotteur, toujours à l'aide d'un raccord à compression. Sciez un tuyau de longueur égale à la distance entre le coude de l'arrivée d'eau et le robinet d'arrêt et montez-le entre ces deux éléments (avec un raccord à compression).

Sur les nouvelles installations, il arrive souvent que le robinet soit trop bas. Dans ce cas, raccordez-le à l'aide d'un fin tuyau métallique que vous plierez avec le ressort à cintrer (ou il risque de s'aplatir dans la courbe). Découpez-le à la scie à métaux ou au coupe-tubes.

Ce bout de tuyau sera fixé à ses deux extrémités, par des raccords à vis (utilisez une clé à molette). Maintenant que tous les raccordements sont effectués, vous pouvez ouvrir le robinet d'arrêt pour remplir le réservoir. Pour finir, contrôlez bien son fonctionnement.

Le WC suspendu

Positionner le réservoir encastrable

Fixez le support métallique contre le mur et au sol. Respectez l'emplacement précis du WC. Le support métallique doit être parfaitement perpendiculaire. Ajustez la hauteur à l'aide des crochets réglables. Vérifiez bien la distance entre le réservoir et le mur.

Percer les trous pour la fixation au mur et au sol. Utilisez une perceuse à percussion avec une mêche pour béton de 12 mm. Placez les chevilles dans les trous percés. Placez rondelles et boulons, vissez. Utilisez une clé à douilles.

Encastrez le cadre en profilés d'aluminium entourant le réservoir. Vissez les plaques de plâtre à l'aide des vis spéciales pour plaques de plâtre. Réalisez à l'avance les encoches dans ces plaques pour faciliter le montage du WC.

De l'alimentation d'eau de votre réservoir de chasse, raccordez la conduite du flexible d'alimentation d'eau sur le robinet d'arrivée d'eau.

Vissez la plaque de base du bouton de vidange sur l'encoche prévue dans la cloison. La plaque doit être bien contre la cloison. Raccourcissez le filetage si nécessaire et terminez le vissage.

Clipsez maintenant la plaque de couverture des boutons de vidange sur la cloison. Ce bouton de vidange est constitué de deux boutons-poussoirs pour bénéficier de l'avantage d'une touche économie d'eau.

Placez les tuyaux d'arrivée et d'évacuation d'eau à travers les encoches pratiquées dans la cloison. Adaptez à la bonne longueur et raccordez aux conduites d'arrivée et d'évacuation.

Fixer le WC

Fixez la cuvette à l'aide des écrous et rondelles sur les tiges filetées dépassant de la cloison. Vissez solidement pour que la cuvette soit bien accrochée. Pour la finition, clipsez un bouchon sur chaque tête d'écrou.

Fixez le couvercle sur la cuvette avec les boulons requis. Le WC suspendu est terminé.

Finition

La cloison en plaques de plâtre peut recevoir une finition en carrelage ou une couche de peinture.