Vous avez certainement entendu cette phrase plus d’une fois : « Ne lis pas dans le noir, tu vas t’abîmer les yeux ». Une remarque qui, à vrai dire, n’est pas tout à fait vraie. Il n’est pas possible de s’abîmer les yeux en lisant dans le noir ; vous allez tout simplement plus vite les fatiguer. Cette fatigue peut à son tour provoquer des maux de tête ou des troubles de la vue, c’est pourquoi il est préférable de lire votre bouquin confortablement installé dans une pièce bien éclairée. Quoi de mieux alors que d’utiliser une lampe de bureau !

À quels points être attentif lors de l’achat d’une lampe de bureau ?

Le point le plus important lorsque vous achetez une lampe de bureau est sa puissance d’éclairage. Une lampe qui affiche 1000 lux fera la lampe à poser idéale pour éclairer votre bureau. Des puissances plus faibles, et même plus « élevées, ne sont quant à elles pas idéales pour vos yeux. Ce que vous ignorez peut-être, c’est qu’une luminosité adéquate a un effet positif sur votre concentration. Les mauvaises notes de votre enfant ? Vous ne voulez quand même pas qu’elles soient dues à une lampe !

Autre point important : la fréquence de votre lampe de bureau

Il arrive de temps à autre que les lampes se mettent à clignoter. En optant pour une lampe à haute fréquence, ce problème de papillotement ou clignotement ne se pose pas. En effet, la fréquence d’une lampe représente le nombre de fois qu’une lampe clignote sur un laps de temps précis. Plus elle est élevée, moins le papillotement est visible, car nos yeux ne peuvent traiter qu’une centaine d’image à la seconde. En choisissant une ampoule avec une fréquence de minimum 100 Hertz, vous êtes certains de ne pas avoir de problème.

Une lampe réglable

Il est important que votre lampe éclaire bien tout votre bureau et pas seulement votre feuille A4. C’est pourquoi il est préférable d’opter pour un modèle réglable au niveau de la hauteur et de l’angle d’éclairage. Ainsi, vous évitez que votre œil ne passe d’un bureau parfaitement éclairé à une pièce plongée dans le noir absolu. Si la nuit commence à tomber, il est également conseillé d’allumer l’éclairage ambiant et pas seulement votre lampe de bureau. Vous diminuez ainsi le contraste entre votre bureau et le reste de la pièce.

La bonne couleur pour la lampe sur votre bureau

Nous ne parlons pas ici de la couleur du socle ou de l’encadrement, mais bien celle de la lumière : 6500 kelvins est la température de couleur parfaite afin de rester concentré. Cette lumière n’est en effet ni trop bleue, ni trop jaune. Car oui, la couleur de la lumière influence aussi votre concentration. Mais qu’en est-il de l’atmosphère générale de votre maison ? Ici encore, vous pouvez sans problème utiliser votre lampe de bureau afin d’éclairer un coin de votre maison et donc l’utiliser comme éclairage d’ambiance.

Si vous êtes un bricoleur dans l’âme, vous pouvez créer votre propre lampe de bureau à l’aide de notre vidéo. Vous verrez, c’est simple comme bonjour ! Et vous êtes sûr que votre bureau sera toujours correctement éclairé !