Magazine jardin 2016 - Découvrez-le ici ou demandez votre exemplaire dans votre magasin Brico !
Sluiten

Isoler murs et sols

Afin de conserver le plus de chaleur possible à l'intérieur de votre logement, il est primordial de veiller à ce que les murs et sols soient bien isolés. Ceci est non seulement profitable pour l'environnement, mais aussi pour votre porte-monnaie ! Découvrez ici nos conseils avisés et évitez ainsi les mauvaises surprises lorsque vous procéderez à l'isolation de vos murs et sols. Profitez d'une maison délicieusement chaude en hiver et agréablement fraîche en été.

  • Isoler murs et sols

    Télécharger le PDF
  • Augmentez votre confort et épargnez sur votre facture d'électricité

    Introduction

    Pendant l'hiver, l'isolation limite la perte de chaleur et cela se remarque directement sur votre facture de chauffage. Pendant l'été, l'isolation protège contre la chaleur et les rayons du soleil. Une bonne isolation thermique de votre habitation est donc cruciale pour économiser de l'énergie.

    Comment isoler ?

    La valeur d'isolation est exprimée en niveaux K, déterminés sur base des éléments suivants :
    - l'endroit isolé : toit, parois, murs, sols…
    - les matériaux utilisés : matériaux de construction + matériau d'isolation.
    Plus le niveau K est bas, mieux la maison est isolée.

    Pour les nouveaux logements, le niveau K minimal est établi à 55. En cas de rénovation, la valeur K doit au moins s'élever à 65. Pour donner un exemple, une maison des années septante avait une valeur K de 180. La différence par rapport aux nouvelles normes d'isolation est importante. Si vous habitez dans une ancienne maison, il faut sans aucun doute passer par une cure d'isolation.

    L'isolation doit être revue dans son ensemble.

    La résistance à la chaleur ou résistance thermique d'un mur correspond à la somme des résistances à la chaleur de tous les éléments qui composent ce mur. Tout doit donc être isolé, en tenant compte des différents matériaux. Il est important d'établir un véritable 'plan de bataille' pour commencer à isoler votre logement et de travailler étape par étape, en débutant par les endroits avec la plus grande perte de chaleur.

    Déterminer le volume protégé

     

    Comment se produit une perte de chaleur ?

    Une bonne isolation doit toujours aller de pair avec une bonne ventilation. Si vous fermez complètement la maison en l'isolant minutieusement, vous ne devez certainement pas oublier d'écarter toutes les causes susceptibles de créer de l'humidité. Il peut s'agir d'une ventilation naturelle ou mécanique; votre maison ne peut en effet devenir un aquarium. Vous trouverez plus d'informations dans les Bricofiches 'Ventilation et évacuation d'air' et 'Isoler fenêtres et portes'. Une maison bien isolée vieillit moins vite et requiert moins d'entretien. Combinée à une bonne ventilation, l'isolation élimine toutes les causes éventuelles de condensation, ce qui permet d'éviter bon nombre de problèmes, non seulement en matière de peinture, mais aussi en matière de boiseries.

     

    Ce que vous devez savoir avant d'isoler

    N'appliquez jamais une isolation sur un mur qui présente des signes d'humidité. Optez à chaque fois si possible pour une isolation le long du côté extérieur.


    Vous limitez ainsi le risque de ponts thermiques et ne réduisez pas l'espace dans la pièce. Le bouclier isolant ne doit pas être interrompu. Vous évitez ainsi que des ponts thermiques ne se créent et réduisent à néant tous vos efforts. Les ponts thermiques sont des échangeurs de chaleur qui se retrouvent toujours à l'intersection des murs et du sol, autour des ouvertures des fenêtres ou des portes. Il est parfois impossible de les éviter totalement, mais vous pouvez réduire leur effet en plaçant autant de barrières que possible.

    Il est possible d'isoler toutes les parties construites de votre logement.

     

    La bonne épaisseur

    Mur extérieur : épaisseur minimale recommandée = 8 cm
    Mur intérieur/paroi de séparation : épaisseur minimale recommandée = 5 cm
    Revêtement de sol : épaisseur recommandée = 6 cm
     

    Il existe différentes manières de procéder.
    Bien que chaque habitation soit spécifique, les règles de base ci-dessous peuvent aider à l'exécution de la plupart des travaux d'isolation.


    Type d'isolation

    Nous aborderons uniquement les travaux qu'un bon bricoleur peut exécuter. Beaucoup de techniques d'isolation ne peuvent être exécutées que par un spécialiste, car elles requièrent du matériel spécifique et une parfaite maîtrise de la technique (ex. isolation des murs creux ou isolation par soufflage).


    Matériaux d'isolation et applications

    Laine minérale, laine de roche et laine de verre existent par plaques de 50 ou 60 cm sur 100 cm ou en rouleaux de 35, 45 et 60 cm de large. Elles sont recouvertes d'une feuille en aluminium ou de papier kraft qui fait pare-vapeur. Tous deux peuvent facilement être agrafés par les bords aux poutres. Les laines sont utilisées pour les parois de séparation, les murs de rétention, les revêtements de façade et les sols.


    Le polystyrène expansé sous la forme de panneaux de 60 cm x 125 ou 250 cm est utilisé sous les chapes, au niveau des revêtements de façade, mais aussi pour les murs.
    La mousse de polystyrène extrudé (ou XPS), disponible sous la forme de panneaux de 60 cm x 125 ou 250 cm, est utilisée pour les sols et les murs.
    Le verre cellulaire convient surtout pour les toits.

     

    Astuces

    Appliquez de préférence deux fines couches croisées de matériau d'isolation au lieu d'une seule.

     

    Le pare-vapeur doit toujours se trouver contre la face la plus chaude (donc du côté intérieur de l'habitation ou orienté vers les espaces chauffés).

     

    Ne compressez pas de la laine de roche ou laine de verre, car l'air qui se trouve dans le matériau contribue au pouvoir isolant de celui-ci.

     

    Sur les habitations existantes (rénovation), il y a deux options pour isoler :
        - Isolation le long de la face extérieure
        - Isolation le long de la face intérieure

     

    Isolation le long de la face extérieure

    Nous pouvons établir que l'isolation le long de la face extérieure a lieu de préférence lors de la construction du mur. L'isolation extérieure est donc surtout d'application en cas de nouvelle maison ou si vous rénovez complètement le revêtement de votre façade. Faites faire ce travail par un professionnel ou un bricoleur très expérimenté.

    Avantages :

    - aucune réduction du volume habitable
    - protège le mur contre les intempéries
    - offre une solution pour pratiquement tous les ponts thermiques

    Inconvénients :

    L'isolation extérieure est relativement chère en raison des coûts supplémentaires liés à la rénovation de la façade.
    Une demande doit être introduite auprès du cadastre de votre commune, car l'aspect original de votre habitation est transformé.
     

    Astuce

    En cas de rénovation de la façade (peinture, crépi ou autre), l'application d'une isolation de ce type est un investissement très rentable.

     

     

    Isolation le long de la face intérieure

    Il s'agit de la solution la plus intéressante lorsque le mur extérieur est en parfait état.

    Avantages :

    - aucune modification de l'aspect du bâtiment
    - moins chère

    Inconvénients :

    - réduction du volume des pièces
    - pose rendue difficile par les ouvertures des fenêtres et portes
    - déplacement des conduites de chauffage

    Isoler avec des panneaux Delta

    Les panneaux Delta sont partagés sur la diagonale en deux triangles identiques de manière à ce que la largeur puisse être adaptée en fonction de l'espacement entre les poutres. Chaque demi-panneau peut être glissé sur un autre demi-panneau pour couvrir la largeur requise. Il ne reste plus alors qu'à couper les pointes et la mise en place est prête. Les dimensions des panneaux Delta sont 80 cm x 50 cm.

    Isoler avec des panneaux en polystyrène

    Coupez les panneaux sur mesure suivant la largeur disponible de la sous-structure.

     

    Appliquez de la colle de montage sur les panneaux et appuyez-les contre le mur.

    Isolez à l'aide d'isolant sur rouleau (laine de roche ou laine de verre). Ne fixez pas l'isolation sur la sous-structure; le pare-vapeur doit être orienté vers la face intérieure de l'habitation.

    Couvrez les joints entre les différentes parties du matériau isolant avec du ruban adhésif.

    Isoler des murs intérieurs

    Il faut isoler non seulement les murs extérieurs, mais aussi les parois qui séparent les zones de vie des espaces plus techniques (comme par exemple le garage). Il est important que ces espaces techniques soient à l'abri du gel, sans pour autant être chauffés comme le reste de l'habitation.

    Isoler les sols et les plafonds

    Isoler une maison signifie aussi isoler les sols et les plafonds. En effet, cela n'a aucun sens de chauffer le grenier ou de laisser entrer le froid par la cave ou par un vide sanitaire dans le sol.

    Isoler le sol


    Une couche d'isolation de 6 à 10 cm composée de polystyrène extrudé ou polyuréthane est nécessaire. L'isolation est placée sous le sol en béton.

     

    Isoler les plafonds

    De quel type de plafond s'agit-il ?


    -  sur un sol non praticable (petit grenier ou espace perdu)
    -  sur un sol praticable

    Isolation sur rouleau entre les poutres

    Déroulez le rouleau d'isolant entre les poutres sans le compresser ni l'étirer. Coupez la partie en trop avec un cutter. Faites en sorte que la largeur des rouleaux s'adapte autant que possible entre les poutres et coupez l'éventuelle partie excédentaire.

    Une deuxième couche appliquée en croix améliore l'isolation. L'application d'une deuxième couche n'est pas possible si vous envisagez d'aménager le grenier et de placer un plancher.

    Panneaux d'isolation entre les poutres

    Coupez les panneaux à la largeur entre les poutres. Placez les panneaux de manière à ce qu'ils s'ajustent bien l'un par rapport à l'autre.

     

    Astuces

    Lors de la pose de l'isolation entre les poutres,il  est recommandé de poser des planches ou panneaux d'aggloméré de 18 mm entre les poutres afin d'éviter que vous ne passiez à travers le plafond.

     

     

    Isoler un plafond

     

    Utilisez un rouleau de la même largeur. Ne placez pas le matériau d'isolation avec le papier kraft sur les poutres. N'oubliez pas de bien couvrir la partie supérieure des murs.

    Isolant sous forme de plaques

     

    Mesurez la largeur entre les poutres.

    Appliquez un lattage sur les poutres et tenez compte de l'épaisseur qui est nécessaire pour l'isolation elle-même.

     

    Coupez les plaques sur mesure.

    Appliquez-les sur le lattage.

    Soutien financier

    Les régions offrent différentes interventions. Consultez le site Web de votre région pour plus d'informations : www.energiesparen.be www.energie.wallonie.be "  isolation, chauffage et ventilation d'une habitation ". Tél. 055073955.
    Pour la Région de Bruxelles-Capitale : www.ibgebim.be