Magazine jardin 2016 - Découvrez-le ici ou demandez votre exemplaire dans votre magasin Brico !
Sluiten

Isoler des toitures

Matériel nécessaire

 

D’une manière générale, pour correspondre aux normes actuelles et obtenir un confort suffisant, été comme hiver, l’épaisseur minimum de la laine minérale ou du polystyrène expansé (d’une valeur lambda de 0,040 W/mK) est de 10 à 12 cm. Mais n’hésitez pas à mettre en place des épaisseurs plus importantes lorsque l’espace disponible le permet. Par exemple, en placant 18 cm au lieu de 12, vous économiserez en moyenne près de 2 000 FB par an sur votre facture de chauffage.

Quant au choix du matériau isolant, soyez attentif aux valeurs thermiques indiquées sur les emballages. Le coefficient lambda de conductivité thermique s’exprime en watt par mètre et degré Kelvin (par exemple 0,040 W/mK). Plus ce coefficient est faible, plus le produit est isolant.

Par contre, le coefficient de résistance thermique symbolisé par l’unité R s’exprime en m2K/W. Plus ce chiffre est élevé, meilleure est la capacité isolante d’une paroi.

 

Quelques précautions à prendre

 

  • Avant d’isoler, contrôlez la bonne étanchéité à l’eau des tuiles ou ardoises. Après vos travaux, les fuites éventuelles seront plus difficiles à déceler.
  • Vérifiez l’état de la charpente ou des chevrons : profitez éventuellement de l’occasion pour appliquer un produit fongicide-insecticide.
  • Pour éviter le risque de condensation et une diminution de la qualité thermique, prévoyez toujours un pare-vapeur du côté de la partie chauffée de l’habitation, c’est-à-dire généralement juste en dessous de l’isolation (avant la pose de la finition intérieure en plaques plâtre, planchettes, etc.). Il existe sur le marché des rouleaux de laine minérale sur lesquels est déjà fixé un pare-vapeur sous forme de feuille plastique ou alu.
  • Si la laine minérale doit être posée en deux couches, il est proscrit de prendre en sandwich un pare-vapeur. Utilisez une laine minérale nue pour la première couche.
  • Veillez à ne pas compresser une laine minérale; vous réduiriez son pouvoir isolant.
  • Le raccord entre les éléments pare-vapeur doivent être étanches pour éviter les mouvements d’air et le passage de vapeur d’eau; utilisez des bandes adhésives synthétiques ou aluminium.

 

Isolation des versants de toiture

 

1. Latte à panne
2. Chevron
3. Panne de charpente
4. Bourrage sans espace vide
5. Isolation thermique
6. Pare-vapeur
7. Finition plaques plâtre

 

Placer une couche de matelas isolant

 

  • Utilisez des laines minérales à languettes (lorsque la largeur des chevrons correspond au rouleau + 1 cm) qui vous permettront de fixer celles-ci sans l’écraser.
  • Placez l’isolant entre les chevrons avec le côté pare-vapeur face à vous. Commencez par le haut et en partant d’un angle.
  • Il faut que le pare-vapeur soit tendu.
  • Pour éviter ce que les spécialistes appellent "les fuites convectives", c’est-à-dire les fuites de calories vers l’extérieur ou l’infiltration d’air froid, il faut veiller à limiter les joints ouverts entre panneaux et le long des murs ou de la charpente. Il est aussi vivement conseillé de remplir complètement d’isolant, l’espace entre la sous-toiture et la finition intérieure.
  • Fixez la laine minérale à l’aide de l’agrafeuse tous les 5 cm sur la face visible du chevron et non sur ses chants.

 

Placer une couche suplémentaire d’isolation ?

 

  • Avant de placer votre nouvelle épaisseur, incisez par endroit le pare-vapeur éventuel de l’isolant existant; vous éviterez ainsi que de l’humidité et de la condensation ne se retrouve prisonnière entre les deux couches et n’altère les bois de charpente ou les finitions.
  • La seconde isolation sera placée sur un contre-chevronnage perpendiculairement aux chevrons existants. Ici il n’est plus question de mesurer l’écart entre les contre-chevrons mais de placer ceux-ci en fonction de la largeur des rouleaux de laine minérale.
  • Clouez les contre-chevrons sur des cales, elles-mêmes fixées sur la structure. Pour connaître l’épaisseur des cales, il suffit de résoudre la petite équation : cale + contre-chevron = épaisseur de l’isolant.
  • Agrafez ensuite la laine minérale sur le contre-chevronnage tous les 10 cm en partant du haut et d’une extrémité. Coupez la dernière bande à bonne largeur.