Pas à pas : installer soi-même une piscine en bois

Vous avez toujours rêvé d’une piscine en bois dans votre jardin ou sur votre terrasse ? Le moment est venu de vous retrousser les manches, car vous allez l’installer vous-même ! Oui, vous avez bien lu : dans ce blog, nous vous apprendrons, pas à pas, à mener ce projet de bricolage à bonne fin. Au travail !  

Un bon départ est une demi-victoire 

Ah, qu’on est bien dans une piscine en bois… En été, il n’y a pas de meilleur endroit pour se rafraîchir et profiter pleinement du jardin. Mais avant de commencer le travail, vérifiez si vous possédez tous les outils et le matériel de construction nécessaires.  

  • stappen
    5

Le plus dur : mesurer et creuser

La première étape consiste à choisir le futur emplacement de votre piscine. Optez de préférence pour un endroit bien ensoleillé : c’est mieux pour la température de l’eau, mais aussi pour le bois. Creusez un trou à l’endroit qui accueillera le bassin. Si vous installez une piscine enterrée, le trou devra être plus profond. Ensuite, coulez une dalle de béton bien plane, de 15 cm d’épaisseur. Dans le cas d’une piscine hors-sol, prévoyez des jambes de force en bois ou des poutrelles métalliques comme base. 

On continue : monter la piscine

Dépliez le liner (le revêtement en plastique à poser dans la piscine) en plein soleil ou dans une pièce chauffée. Le matériau sera ainsi plus malléable à la pose. Appliquez le liner sur tout le tour de la piscine et remplissez de quelques centimètres d’eau. Puis, lissez les plis du liner à l’aide d’une raclette. Les madriers de paroi, profilés et entaillés, s’emboîtent facilement. Assurez-vous toujours que les jonctions sont bien à niveau. Mieux vaut commencer par la paroi qui accueillera le skimmer, le dispositif qui élimine les impuretés flottant à la surface de l’eau. Vissez le skimmer du côté extérieur de la piscine, puis utilisez un joint en caoutchouc et de la colle bien forte pour assurer l’étanchéité. Placez la buse de refoulement dans la partie supérieure de la paroi, en assurant ici aussi l’étanchéité du montage. 

Prochaine étape : feutre, rails et consoles

Le feutre sert à protéger le liner. Il doit être posé en une seule pièce sur tout le tour du bassin. Ensuite, vous fixez les baguettes ou rails