Protège-gonds antivol

  • tijd
    2 Dag
  • stappen
    1

Les protège-gonds antivol sont très efficaces contre les cambriolages car ils veillent à ce que la fenêtre ou la porte ne puisse être retirée de son chambranle en enlevant les charnières.

Les nouvelles charnières ont d'ailleurs souvent un protège-gonds intégré. Un simple cylindre métallique et un petit trou pratiqué de l'autre côté, peuvent empêcher d'ouvrir une porte ou une fenêtre fermée lorsqu'on retire ou endommage les charnières.

Si vos charnières sont vieilles, il est très facile et bon marché d'y ajouter ce système. On peut acheter dans les magasins de bricolage des protège-gonds antivol qui se composent en principe d'une sorte de gros cylindre et d'un anneau.

À l'aide d'un foret pour bois, forez un petit trou sur le côté de la fenêtre, juste un peu plus petit que le diamètre du protège-gonds. Enfoncez-le ensuite dans la fenêtre en veillant à ce que la moitié dépasse ; ne forez donc pas trop loin.

Normalement, le protège-gonds est doté d'une petite pointe acérée qui, en fermant la fenêtre, laissera une petite trace dans le chambranle au moment où elle le touche. C'est à cet endroit qu'il faut placer l'anneau qui figure également dans l'emballage. À l'aide d'un foret pour bois du même diamètre que l'anneau, forez un trou dans le chambranle. Enfoncez ensuite l'anneau dans le bois. Si tout va bien, la fenêtre peut à nouveau se fermer normalement et le protège-gonds fait son oeuvre. J'en placerais deux par fenêtre.

Sentiment de sécurité assuré !