Isoler un grenier

  • stappen
    1

J'ai transformé moi-même le grenier de ma maison et j'en ai profité pour isoler le toit. J'ai d'abord consulté l'internet pour savoir comment y procéder au mieux. Ce que j'ai retiré de toutes les informations trouvées sur le web, c'est que si la toiture est dotée d'une couche étanche sous les tuiles, il faut isoler l'extérieur et non l'intérieur. Dans mon cas, les tuiles étant posées directement sur la charpente en bois, je devais donc appliquer l'isolation à l'intérieur.

Avant tout, j'ai commencé par faire une autre charpente sous la toiture, de sorte à appliquer l'isolation entre les deux. J'ai utilisé de la laine de roche et j'ai adapté la charpente à la largeur des plaques afin qu'elle se comprime elle-même entre la charpente lors de l'application. Si le matériau isolant n'est pas doté d'une couche d'aluminium, il faut apposer un film de plastique anti-condensation sur l'isolation. C'est-à-dire entre l'isolation et les plaques de gyproc utilisées pour parachever le grenier. Ce film doit être mis en oeuvre avec soin car il prévient l'apparition de vapeur et de condensation. S'il est troué ou détérioré, vous pouvez le colmater à l'aide de tape. Le film doit donc toujours être apposé du côté chaud et j'ai utilisé une agrafeuse pour le fixer aux poutres.

Après avoir apposé le film, il n'y a plus qu'à visser les plaques de gyproc sur la charpente et je les ai ensuite fait plafonner. On sent vraiment la différence : le grenier est bien chaud en hiver et il n'y fait pas trop chaud en été. Ce n'était pas rien, mais je suis heureux de l'avoir fait moi-même.

dit heb je nodig