Entretien terrasse bois

Votre terrasse en bois est exposée toute l'année à la pluie, au soleil, et par exemple aux feuilles mouillées. Et la lame de terrasse non traitée devient gris sous l'influence notamment des rayons ultraviolets. Vous pouvez cependant la traiter pour qu'elle offre une apparence toujours aussi soignée.

  • Kosten
    €120.96
  • stappen
    4

Étape 1 | Préparation

Il faut toujours bien nettoyer votre terrasse composite avant de pouvoir la traiter. Nettoyez la terrasse en frottant bien et en utilisant si nécessaire un nettoyant pour algues. Vous pouvez également utiliser un nettoyeur haute pression. Veillez cependant à ne pas utiliser une pression trop élevée, qui détacherait les fibres du bois et créerait des échardes. La terrasse doit être propre, dépoussiérée, lisse et surtout bien sèche. Protégez les meubles, articles de jardin et plantes d'un film de protection pour les protéger de la poussière, des éclaboussures et des gouttes de peinture.

Différence entre huile, lasure et peinture

La lasure régule l'humidité. Cela signifie que le bois traité avec une lasure continue à travailler après avoir été traité. L'humidité pourra pénétrer et s'évaporer du bois, mais ce dernier sera malgré tout protégé. La peinture et la laque isolent le bois et offrent une autre méthode de protection. Une lasure pénètre dans le bois, alors qu'une laque reste sur le bois ou s'accroche à sa surface. Le bois lasuré est dès lors protégé également jusque « dans » le bois. L'huile pour le bois est comme la lasure un liquide mis au point pour protéger de façon optimale le bois de jardin. L'huile pénètre (surtout les essences de bois doux) en profondeur, nourrit et protège le caillebotis bois de l'intérieur.

Il est préférable de commencer le travail tôt le matin. La peinture pourrait sécher trop rapidement l'après-midi lorsque le soleil est à son zénith.

Étape 2 | Application de la couche d'apprêt

Votre terrasse ne doit pas être prétraitée.

 

Étape 3 | Application de lasure ou de peinture sur la lame de terrasse composite.

Mélangez bien la lasure / peinture avant de commencer. Appliquez la première couche en utilisant une brosse, ce qui vous permettra d'avoir une couche égale.  N'appliquez pas la lasure, la laque ou l'huile en couche trop épaisse. Après l'application de l'huile, passez un chiffon sur la surface pour éliminer l'huile excédentaire. Laissez la première couche bien sécher avant d'appliquer éventuellement une deuxième couche.

Conseils supplémentaires :

  • Choisissez une brosse ou un rouleau de qualité. Les outils que vous utilisez ont autant d'impact que la peinture proprement dite sur le temps dont vous aurez besoin et sur le résultat final.
  • Autre conseil : avant d'utiliser un pinceau pour la première fois, passez-le quelques fois sur un morceau de papier de verre. Les poils détachés resteront ainsi sur le papier de verre plutôt que dans votre peinture.
  • Placez un insert pour bac à peinture dans votre bac avant de le remplir. Lorsque vous avez fini, il suffira de reverser le restant de produit dans le pot. Laissez sécher le reste dans l'insert. Il ne vous reste plus ensuite qu'à le jeter. Votre bac à peinture restera ainsi bien propre.
Utilisez le rouleau et/ou la brosse qui convient au produit acheté. Les rouleaux et brosses sont différents selon que vous utilisez de la peinture acrylique ou de la peinture alkyde.

Étape 4 | Après la peinture

La térébenthine et la peinture acrylique sont nocives pour l'environnement. Ne jetez pas l'eau souillée/la térébenthine à l'égout. Vous ne souhaitez plus réutiliser votre pinceau ou votre rouleau ? Laissez-les sécher et jetez-les avec les déchets ménagers, comme les boîtes ou bacs de peinture secs. Le chiffon que vous avez utilisé pour l'huile pourrait s'auto-enflammer en raison du mélange huile/oxygène. Après utilisation, placez le chiffon dans un seau d'eau. Vous pouvez ensuite le jeter.