Magazine jardin 2016 - Découvrez-le ici ou demandez votre exemplaire dans votre magasin Brico !
Sluiten

Poser des lambris

La pose de lambris confère un aspect chaleureux à votre habitat. Il en existe différents types et coloris. Le décor peut également varier selon qu'on pose les lattes verticalement, horizontalement ou en oblique, sur les murs ou les plafonds. Tous ces éléments peuvent donner un aspect plus moderne à votre pièce ou la faire paraître plus grande et lumineuse.

  • Poser des lambris

    Télécharger le PDF
  • Préparation

    Les lambris existent aujourd'hui dans de nombreuses variétés de bois et de couleurs. Il ne faut cependant pas oublier les lambris revêtus et les lambris en PVC qui sont une valeur sûre dans les espaces humides. Ces derniers existent en décor qui peuvent s'accorder directement à votre intérieur sans aucun traitement de couleur ou d'entretien futur.

    Définition :

    On appelle lambris un ensemble de lames qui s'imbriquent chant contre chant pour former un décor.

    Types de lambris en bois

    Le sapin du nord :

    Il accepte bien le vernissage et la teinture.
    Le sapin rouge a un grain plus serré et est plus résistant.

    Le pin des landes :

    Tendre et souple, son décor est composé de plus de noeuds que les autres.


    Le cèdre rouge :

    Sa couleur est d'un brun rougeâtre, il est imputrescible et donc durable.

    Le chêne :

    Il est dense et robuste, souvent de couleur blonde ou rousse. Il permet une splendide patine.

    Le châtaignier :

    C'est un bois dur, totalement immunisé contre les araignées, les insectes et les champignons.

    Le MDF revêtu est une solution esthétique différente, les lames plus larges et les différents décors sans entretien sont de réels atouts. Ils sont constitués d'aggloméré de fibres de bois.
    Leur largeur varie de 16 à 26 cm.

    Emballage :

    Les lambris en bois sont vendus le plus souvent par paquet de 10 lames de mêmes longueurs, la surface totale contenue dans le paquet est indiquée sur l'étiquette.
    Les épaisseurs varient suivant le type de bois et la qualité. Elles vont de 7 à 14 mm selon le types de bois. Vous trouverez des longueurs de 120 cm à 320 cm.

    Conseil :

    Avant de démarrer le placement, enlevez les emballages plastiques autour de vos paquets 48h avant le placement. Placez ceux-ci dans le local où seront utilisés les lambris.

    Choisir votre décor

    Ci dessous quelques possibilités de mise en oeuvre.

    Si vous choisissez une orientation oblique, prévoyez 1/5 de plus de lambris.

    Conseils
    • Pour faciliter le placement et créer un joint de dilatation, laissez en bas et en haut 8 à 10 mm de jeu. Vous pourrez ensuite cacher ce joint avec la plinthe et le tasseau décoratif de plafond et d'angle.
    • Si votre mur présente des signes d'humidité, traitez-le avec notre gamme de produit contre l'humidité. Prévoyez aussi dans ce cas de traiter préalablement vos tasseaux fixés au mur.

    Le matériel nécessaire

    Pour la pose des tasseaux au mur

    • Des chevilles et des vis
    • Perceuse à percussion et la mèche adaptée à cet usage.

    Pour la pose des lambris

    • 20 clips par m² posé.
    • Les plinthes et les baguettes d'angles pour la finition.

    Il est préférable de se munir aussi :

    • d'une scie cloche pour le perçage des emplacements pour les prises et les interrupteurs.
    • d'une scie sauteuse pour les découpes difficiles.
    • d'un niveau à bulle pour la pose horizontale ou verticale.
    • d'un marteau pour la pose des clips de fixation.
    Diamètre de la cheville en mm Diamètre de la cheville en mm Diamètre de la cheville en mm
    4 4 de 2 à 3
    5 5 de 2,5 à 4
    6 6 de 3,5 à 5
    8 8 de 4,5 à 6
    10 10 de 6 à 8

    Choisissez les chevilles adaptées à votre mur (mur creux, mur plein, béton cellulaire, béton, briques, …)

    La pose

    Préparation du mur

    Préparez vos tasseaux pour la fixation au mur. Les tasseaux sont des lattes de sapin de 27 X 40 mm ou autres dimensions similaires. Selon le sens de pose de vos lambris, vos tasseaux devront être à la perpendiculaire de ceux-ci.

    Respectez la dimension entre les tasseaux.

    Méthode de placement

    1. Percez les tasseaux, placez-les sur le mur et repérez les emplacements des trous à percer.
      Attention à respecter la verticalité ou l'horizontalité à l'aide d'un niveau à bulles.
    2. Placez les chevilles. Percez le mur avec une perceuse à percussion adaptée de la mèche correspondante à votre cheville (voir tableau page précédente).
    3. Fixez le tasseau au mur.

    Quel que soit le sens de la pose des lames, horizontal, vertical ou oblique, l'assemblage se réalise de deux manières différentes : la pose dite « en coupe perdue », et la pose dite « coupe pierre ».

    Pour la pose sur murs irréguliers vous devez prévoir des cales pour compenser la profondeur.

    Un fil à plomb et une règle permettront de vérifier la planéité.

    La pose en coupe perdue

    On commence par une lame entière (n°1) on y aboute une deuxième lame (n°2), voir une troisième (en fonction de la longueur ou de la hauteur du mur). On termine la rangée par une lame coupée à la bonne longueur. La chute de celle-ci servira à commencer la rangée suivante, et ainsi de suite.
    Avec cette méthode de pose aucun joint n'est aligné, par contre il n'y a pas de pertes de matériaux, toutes les chutes sont utilisées. Vous devez cependant choisir des lambris avec une rainure et une languette sur la largeur.

    Quel que soit le sens de pose, démarrez toujours en vérifiant le niveau. Il existe aujourd'hui des lasers permettant le réglage vertical et horizontal, voir les deux ensemble.

    La pose en coupe pierre

    Tous les joints sont alignés un rang sur deux. Les chutes sont importantes. Les lames sont aboutées un rang sur deux de part et d'autre de l'axe central (lames n°1 et n°2) à bonne longueur. La rangée suivante se poursuit par une lame entière (n°3) centrée. Les lames 4A et 4B sont coupées dans une lame entière, et aboutées à gauche et à droite de la lame 3. L'opération est répétée pour les autres rangées de lames. Cette méthode de pose occasionne des chutes importantes selon la grandeur de votre mur.

    Autre pose

    Il est possible selon la largeur de votre mur ou plafond de placer un lambrissage en une seule longueur. Vous ne pouvez utiliser cette méthode que jusqu'à la plus grande longueur de lambris disponible.

    Comment coupez vos lambris

    A l'aide :

    D'une scie à main D'une scie sauteuse D'une scie circulaire

    N'utilisez jamais une scie circulaire traditionnelle, celle-ci n'est pas prévue pour la découpe de ces lambris. Le risque est trop grand surtout pour les découpes longitudinales.

    La fixation

    Emboîtez les lambris à l'aide d'un maillet en caoutchouc et d'une cale. La fixation de chaque lame pourra s'effectuer de 2 façons différentes :

    1. Par clouage
    Les clous sans tête sont cloués de biais dans l'angle de la lame, cette technique permet d'emboiter la lame suivante en cachant le clouage. Utilisez un marteau fin et léger pour éviter d'abîmer les bords du bois.

    2. Par l'usage de fixette
    Plus facile, l'utilisation de clips (fixettes) permet le placement, sans clouage, directement du lambris. Calez bien le fond du clip sur la lèvre arrière de la rainure.
    Les clips peuvent être agrafés ou cloués.

    Fermeture des angles et plinthes

    Des profilés quart de rond, d'angle sont disponibles dans notre rayon pour permettre une finition parfaite.

    Pour le placement de ces moulures, il sera nécessaire de finir vos angles comme suivant.

    Angles rentrants

    La languette de l'une des lames doit être coupée pour s'ajuster contre l'extrémité de l'autre lame.

    Angles sortants

    Débutez avec une lame clouée sur la dernière du côté précédent. Masquez l'angle sous une baguette.

    Pour un résultat parfait
    Coupez les moulures à l'aide d'une scie à onglet à main ou électrique.

    La pose peut être aussi collée. Aucune trace de clous ne sera ainsi visible. Des colles de montage existent dans notre rayon colles et silicones.

    Perçage des prises et interrupteurs

    Ils seront réalisés à la scie cloche avant la fixation du lambris. Repérez l'emplacement de la prise avec précision, percez. La prise sera ensuite fixée avec ses clips de serrage sur le lambris.