Magazine jardin 2016 - Découvrez-le ici ou demandez votre exemplaire dans votre magasin Brico !
Sluiten

Restaurer un meuble

Réparer un vieux meuble, c'est profiter de meubles anciens en bois massifs d'une grande solidité. La remise à neuf des surfaces abîmées peut constituer un travail important et complexe, toutefois les produits prêts à l'emploi permettent aujourd'hui d'exécuter ce travail bien plus facilement qu'auparavant.

  • Restaurer un meuble

    Télécharger le PDF
  •  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nettoyage général

    Lorsqu'un meuble ancien est sale, il faut s'appliquer à un lessivage en profondeur.

    1. Mettez le meuble à l'extérieur.
    2. Préparez une lessive forte avec de l'eau chaude et au moins 100 g de lessive par litre d'eau.
    3. Humectez plusieurs fois le meuble avec une éponge pour que la lessive pénètre dans la saleté.
    4. Frottez avec une brosse.
    5. Laissez agir et rincez abondamment à l'eau claire.

    Le matériel spécifique

    Brosse à polir

    En soies naturelles, elles sont adaptées pour polir boiseries, meubles, moulures et sculptures.

    Laine d'acier

    Laine d'acier # 0 « grosse » : pour le décapage, la suppression des vieilles cires.
    Laine d'acier # 00 « moyenne » : pour des travaux de nettoyage. Utilisez-là avec la popote de décrassage ou un décireur.
    Laine d'acier # 000 « fine » : pour le matage de vernis, la pénétration et le polissage des cires à patiner.

    Bloc à sabler

    Bloc à sabler à 2 faces en mousse. Un côté abrasif moyen, un côté fin.

    Mèche coton

    La mèche coton permet une application facile et uniforme. Elle est utilisée entre autres pour l'application des cires, huiles, teintures, vernis, matine, etc. La mèche coton est constituée d'une multitude de fils de coton entrelacés, ce qui permet une bonne absorption des produits.

    Conseils

    Chaque fabricant a ses spécificités d'application et croyez-le, ce ne sont pas des caprices mais des normes importantes à suivre. Prenez le temps nécessaire pour bien lire l'étiquette de votre produit.

    Le décapage

    Les décapants

    Les décapants liquides et en gel

    Le décapant en gel présente l'avantage de mieux adhérer au support. Les décapants n'agissent souvent que sur une ou deux couches à la fois, plusieurs applications peuvent donc être nécessaires.

    Les pâtes décapantes

    Les décapants en pâte sont pour la plupart solubles dans l'eau. Les pâtes décapantes sont prêtes à l'emploi ou sous forme de poudre. Elles sont particulièrement efficaces.

    Le décapage chimique

    Démontez tous les accessoires métalliques. Appliquez une bonne couche de décapant (3 mm d'épaisseur) à la brosse. Le produit doit bien recouvrir toutes les parties du bois.

    Décapez la couche avec un couteau de peintre.

    Brossez toute trace de décapant.

    Lavez le bois à l'eau claire avec une éponge. Rincez.

    Les produits

    Les décireurs

    Le décireur élimine les vieilles cires, les taches grasses et la saleté sur les vieux meubles et planchers cirés.
    Le décireur peut être aussi utilisé pour nettoyer les outils et pinceaux après l'application de cire.
    Munissez-vous de gants avant l'application.

    Appliquez le décireur de façon abondante à l'aide de mèche coton.

    Laissez agir quelques minutes sans laisser sécher, puis frottez avec de la laine d'acier # 00. Changez de tampon dès que celui-ci est encrassé.

    Avant séchage, éliminez dans le sens du fil du bois la saleté et la cire avec une nouvelle mèche coton. Laissez sécher 30 min.

    La plupart des cires naturelles peuvent être enlevées par de l'essence de térébenthine.

    La popote de décrassage

    La popote de décrassage élimine la saleté accumulée, les vieilles cires, les taches sur les meubles cirés et vernis. Elle réunifie la teinte et restaure la patine ancienne, tout en évitant un décapage.
    Munissez-vous de gants, agitez le bidon avant l’emploi.

    Imbibez une laine d'acier # 00 de popotte. Frottez dans le sens du bois jusqu'à élimination de la saleté.

    Avant le séchage de la popotte, essuyez la surface dans le sens du fil du bois avec la mèche de coton.

    Détachant pour meubles cirés ou vernis

    Un vernis est en principe imperméable mais au fil du temps des micro-fissures peuvent apparaître. Appliquez le détachant avec du coton à mécher par petits mouvements circulaires. S'il s'agit de micro-fissures dans le vernis, il va les combler et faire disparaître la tache.

    Eclaircisseur pour le bois

    L'éclaircisseur bois redonne l'aspect naturel au bois noirci ou après un décapage. L'éclaircisseur bois supprime aussi les taches et les moisissures. S'il y a des traces de peinture ou de vernis sur le bois, utilisez préalablement un décapant. Munissez-vous de gants avant application. Ne mettez jamais l'éclaircisseur en contact avec un objet métallique. Dissoudre l'éclaircisseur à raison de 70 g par litre d'eau tiède.

    Appliquez cette solution avec un pinceau.

    Rincez à l'eau en frottant avec une éponge ou une brosse en nylon. Laissez sécher 24 h. Renouvelez l'opération si nécessaire.

    Conseil

    Testez l'éclaircisseur sur une surface peu visible, avant de généraliser votre travail.
    Vous pouvez continuer si le degré d'éclaircissement vous convient.

    L'huile de lin

    Un fini à l'huile est un fini mat, résistant à l'eau, à l'alcool et aux égratignures.
    Faciles d'application et d'entretien, les huiles sont transparentes, elles pénètrent la surface en profondeur faisant ressortir le grain et les âges du bois. Les huiles peuvent très souvent être utilisées là où on aurait utilisé un vernis.
    Les huiles de finitions sèchent au contact de l'air et vont créer des effets semblables à un vernis mais le processus se passe à l'intérieur du bois et non en surface. L'utilisation des huiles a pour effet de ne pas créer de lustre.
    La préparation de la surface est la garantie du résultat final. Pour obtenir le maximum d'imprégnation, le bois doit être bien poncé au grain 150.
    Plus votre ponçage est fin moins l'huile pourra pénétrer dans le grain du bois.
    Les huiles de finition sont faciles à appliquer. Le chiffon est très souvent la solution la plus adaptée.
    On essuie ensuite la surface pendant qu'elle est encore humide.
    Selon le type d'huile et du type de bois, il faudra appliquer plusieurs couches avant d'obtenir un fini lisse, hydrofuge et résistant.

    Les cires liquides

    A base de cire d'abeille naturelle, la cire liquide est un encaustique qui nourrit et fait briller les meubles, planchers et boiseries. Donne au bois brut une jolie teinte blonde.

    Préparation

    S'utilise en intérieur sur les bois bruts ou cirés. Sur les bois encrassés, nettoyez préalablement avec un décireur.

    Appliquer la cire liquide (encaustique) avec une mèche coton ou au pinceau. Laissez sécher +/- 2 heures, appliquez une seconde couche.

    Après un nouveau séchage de deux heures, faites briller avec une brosse à polir. Pour obtenir un plus beau brillant, utilisez un chiffon de laine.

    Pour une finition très cirée (polissage), passez une laine d'acier # 000 entre deux couches de cire et procédez au polissage.
    Après l'application de la dernière couche, 2 heures de séchage sont requises.

    Les cires à patiner

    La cire à patiner est faite de cire d'abeilles, elle donne une belle finition satinée aux meubles et boiseries.
    Sa coloration naturelle résistante aux U.V., permet de restaurer la patine des meubles et objets anciens et de reproduire des finitions à l'ancienne.
    Elle est de consistance crémeuse et s'utilise sur les bois bruts ou teintés.

    Etendez une mince couche à l'aide d'une mèche coton ou d'un pinceau. Avant le séchage complet, essuyez l'excédent de cire à l'aide d'une mèche propre, ne laissez pas de traînées de cire. Après 2 heures, réappliquez une seconde couche en utilisant la même méthode et complétez avec une troisième couche que vous laisserez sécher durant 24 heures.

    A l'aide d'une brosse à polir, lustrez. Complétez le traitement en polissant avec un chiffon de laine.
    Pour un résultat supérieur, vous pouvez passer une laine d'acier # 000 entre chaque couche de cire une fois celle-ci bien sèche.

    Les teintures

    Teinter puis vernir

    Le vernis incolore ou teinté n'est qu'une couche de protection superficielle. En cas d'éclat sur le vernis, le bois brut, souvent plus clair, apparaît et l'éclat est très visible. Si le bois a été préalablement teinté, l'éclat sera presque invisible et la réparation plus facile. De plus, en teintant la fibre du bois, on obtient une profondeur de teinte impossible à obtenir d'un vernis.

    Pourquoi teindre le bois

    Il y a plusieurs situations où il peut être souhaitable de teindre ou colorer le bois avant d'appliquer un produit de finition.
    Comme les bois pâles et clairs ont tendance à jaunir rapidement, ils ont souvent avantage à être teints. L'air du temps et les U.V.
    attaquent la pigmentation naturelle du bois et plus particulièrement les bois blancs, dans ce cas une coloration même très légère permettra de prévenir le jaunissement et assurera un meilleur vieillissement dans le temps.
    Colorer ne veut pas dire rendre opaque, sombre ou rendre le bois foncé en cachant toute sa beauté. Dans le cas où plusieurs essences de bois sont utilisées dans un même projet, la teinture contribuera à égaliser et harmoniser la couleur d’ensemble.

    Mon bois est-il ciré ou verni ?

    Frottez le support à l'aide d'un chiffon imbibé d'essence de térébenthine. C'est ciré si le chiffon prend la teinte et verni s'il ne se colore pas (sauf en cas de saleté).

    Comment teindre le bois ?

    Vérifiez les collages et le ponçage, car tout résidu de colle ou défaut dans le bois deviendra très apparent une fois le bois traité. Dans le cas d'une restauration, assurez-vous que le bois est complètement poncé et nettoyez-le bien. L'application d'une teinture se fait généralement au pinceau ou au chiffon, on applique généreusement la teinture en frottant dans tous les sens pour bien faire pénétrer le produit.

    Enlevez immédiatement l'excédent avec des chiffons en frottant dans le sens du grain de bois. Evitez de laisser des traînées de teinture. Mieux vaut être généreux lors de l'application, cela aura pour effet de saturer rapidement le grain du bois et de rendre la teinte égale en essuyant aussitôt. Il est souvent préférable de faire un essai pour vérifier le coloris final.
    On obtiendra encore de plus beaux effets en appliquant sur des teintures des produits de finition colorés comme la cire à patiner, la gomme laque ou des huiles colorées. Dans ce cas, mieux vaut faire des tests avant de débuter et de bien noter chaque étape de coloration.

    Les vernis et les popottes

    Le vernis matin

    Pour une application au tampon. Avec une finition brillante à l' « ancienne » sur les meubles cirés et vernis. Agitez le bidon avant et pendant l'utilisation. Imbibez un tampon mèche coton et enveloppez-le dans un chiffon de coton ou de lin. Appliquez en frottant en mouvements circulaires et en avançant progressivement, jusqu'à obtenir un brillant intense.
    Attendez environ 1 heure et répétez jusqu'à l'obtention du fini désiré.

    La popote de brillantage

    Idéal pour rafraîchir vos vieux vernis. Nettoie et redonne éclat et brillant à tous les meubles vernis. Elle est indispensable après la réalisation d'un vernis au tampon. Agitez le bidon avant emploi. Imbibez une mèche coton de popote de brillantage et appliquez en frottant en mouvements circulaires, en avançant progressivement.
    Ne pas arrêter de frotter avant que la surface soit parfaitement brillante.

    Les traitements insecticides

    Traiter contre les insectes

    Appliquez un traitement insecticide évitera la détérioration du bois par les insectes xylophages. Il existe des produits en aérosol pour un traitement par injection. Glissez l'aiguille dans un « trou » réalisé par un insecte et injectez.
    Laissez agir avant tout autre traitement (cire…).

    Conseils

    Si les pieds des meubles anciens sont attaqués par les insectes, placez sous chaque pied du meuble, un récipient rempli de traitement insecticide.
    Complétez de produit tant que le bois l'absorbe.

    Afin d'accentuer les effets du produit curatif, emballez les pièces traitées du meuble dans du plastique.
    Les vapeurs du produit s'imprégneront mieux dans les fibres du bois.
    Retirez le plastique après 24h et laissez sécher.

    Les réparations

    Bouchez les trous

    Chauffez une lame de métal tel qu'un couteau ou la lame d'un couteau de peintre.

    Approchez la lame chaude : la cire fond et coule dans le trou.

    Enlevez le trop plein de cire, aplanissez la surface avec un ciseau à bois sans entamer le bois.

    Poncez au papier de verre très fin. Lustrez avec un chiffon doux.

    Recoller un meuble

    Grattez et poncez les parties à coller puis appliquez une colle à bois.

    Bloquez le collage avec un serre-joint jusqu'à séchage. Essuyez immédiatement les bavures de colle.

    Conseils pratiques

    Les vernis, les décolorants et les teintures peuvent être inflammables, travaillez donc dans un local bien aéré, loin de toute flamme : ne fumez pas, protégez votre peau.
    Les teintures peuvent attaquer la peau et les vêtements, utilisez de vieux vêtements et portez des gants.
    Rangez vos produits à l'abri des enfants.