Magazine jardin 2016 - Découvrez-le ici ou demandez votre exemplaire dans votre magasin Brico !
Sluiten

La taille des arbres et arbustes

La taille

Les plantes possèdent un système de reproduction intégré qui fonctionne de la façon suivante :
si on coupe la tige principale de la plante (sur laquelle se forment les fleurs et les graines), on déclenche un système secondaire qui fait appel aux branches plus basses qui permet la régénération de la plante. Les différents types de taille concernent les phases de croissance de la plante et sont répartis en plusieurs catégories suivant les intérêts souhaités :

  • - Façonner la silhouette de la plante.
  • - Contrôler le développement ou la formation de la plante en améliorant sa santé et sa vigueur.
  • - Contrôler sa productivité en augmentant la fructification ou la floraison.
  • - Rajeunir la plante.

  • La taille des arbres et arbustes

    Télécharger le PDF
  • SORTES DE TAILLE

    La taille de formation ou de développement

    Elle donne à la jeune plante la forme équilibrée désirée. Celle-ci peut prendre plusieurs années. Il faut créer un équilibre entre les racines et la partie aérienne ce qui est essentiel pour une croissance uniforme et harmonieuse de la ramure. Cet équilibre est capital au moment où l'arbre se charge de ses fruits. Trop de fruits sur des branches fragiles peut les casser, les branches doivent être les plus basses possible pour faciliter la circulation de la sève, les opérations de tailles et de récoltes. Respectez les distances entre les branches pour favoriser le passage de la lumière.

    Evolution sur plusieurs années. Hauteur du tronc moins de 50 cm. Distance entre chaque charpente de 80 à 100 cm.

    La taille de production

    On peut l'appeller aussi la taille de fructification. Elle débute quand la plante commence à produire. Un renouvellement annuel des bourgeons améliore la fructification, le vieillissement de l'arbre.

    La taille de rajeunissement

    Elle se pratique lorsque des gelées hivernales ont abîmés certaines branches mettant en cause l'avenir de l'arbre.

    Catégories d'arbres

    Les arbustes

    Taillez les branches qui se croisent et se frottent, pour éviter l'apparition de maladies. Pour encourager les branches à se déployer vers l'extérieur, taillez juste au dessus des bourgeons placés à l'extérieur. Si des bourgeons poussent par paires, faites une simple coupe horizontale en biais au dessus.

    Types de taille

    Les arbustes à feuillage persistant

    Ils se taillent peu par rapport aux arbustes à feuillage caduc. Taillez la tige principale pendant la première année après la plantation pour favoriser la formation des pousses latérales. Lors de l'entretien éliminez les tiges faibles ou abîmées, ou taillez légèrement toute la surface de l'arbuste.

    Arbustes à feuillage caduc

    Eliminez les bois morts, malades ou mourants au fur et à mesure. Coupez légèrement les vieux rameaux à fleurs. Une fois parvenu à maturité, une taille légère suffit.

    Arbustes à feuillage caduc fleurissant

    Sur la végétation de la saison précédente et à taille après floraison. Taillez pour éliminer les vieux bois fleuris juste après la floraison, cela favorisera la pousse des fleurs l'année suivante.

    Arbustes qui fleurissent sur la végétation de l'année en cours

    Ils se taillent au début du printemps. Rabattez très court au début du printemps, pour retrouver les vieux bois d'où émergeront les nouveaux rameaux.

    La taille d'arbustes à feuillage caduc se fait au printemps ou à l'été. Des arbustes comme les amélanchiers, les magnolias, les hamamélis, les érables en forme de buissons, ou la plupart des hortensias ne doivent pas être taillés (risque d'endommagement définitif). La seule taille possible est l'élimination des branches mortes.

    Les arbres fruitiers

    Les arbres fruitiers ne produisent que pendant une cinquantaine d'années. Il faut donc les aider à concentrer leurs productions sur la qualité plutôt que la quantité.

    Quelles branches tailler?

    Sectionnez les branches principales à 1 ou 2 m de leurs extrémités. Eliminez les branches qui se croisent ou empêchent la diffusion de la lumière.

    Où tailler?

    Taillez au dessus d'un bourgeon tourné vers l'extérieur, cela permet à la branche future de se développer vers l'extérieur.

    Quand tailler?

    Taillez en période de repos. Vous devez cependant faire attention aux températures, taillez en septembre pour les arbres à noyaux (cerisiers, pruniers), qui cicatrisent mal, afin d'éviter toutes agressions sur les cicatrices. A la base de la tige vous pouvez protéger la cicatrice avec un mastic spécial et coupez en biais pour éviter que l'eau ne stagne sur la coupe. Les arbres à pépins (pommiers, poiriers) peuvent être taillés plus tard dans la saison.

    Les conifères

    Les conifères, sauf les arbustes de haie (qui peuvent devenir grands), n'ont pas à être taillés, sauf pour nécessité locale (branches menaçantes, mortes, avec fils électriques). Leur taille est plus délicate si on veut leur laisser une belle apparence. N'étêtez pas les conifères. Si ils perdent leurs cimes, on doit réorienter la branche la plus proche du sommet vers le haut afin qu'elle reprenne la place de la cime. L'opération de taille répond aux mêmes critères que les autres arbres.

    Mise en oeuvre

    La taille des arbustes et arbres fruitiers

    Coupe à 45°, avec un sécateur aiguisé juste au dessus du bourgeon. Taille en biseau

    Coupe et élagage des arbres

    1. Enlevez les branches latérales intérieures pour laisser l'air et la lumière passer. Taillez au centre et en bas, puis progressez vers le haut et l'extérieur. Coupez toutes les branches qui se croisent.

    2. Coupez les branches mesurant jusque 2,5 cm de diamètre avec un coupe branche. Pour couper une branche au dessus du bourgeon, recherchez un renflement. Vous stimulerez la croissance du bourgeon, ce qui augmente la densité de l'arbre. Si vous ne voulez pas d'autre ramification, coupez la branche au ras de la branche principale ou du tronc.

    3. Les grosses branches d'arbres doivent être coupées en trois étapes pour éviter qu'elles ne se cassent et arrachent l'écorce en laissant une plaie ouverte aux insectes et maladies. Avec une scie à bûches, enlevez la partie principale de la branche et laissez un moignon de 30 à 50 cm sur le tronc.

    4. Faites une seconde coupe, en commençant, par dessous, à l'aiselle de la branche. Sciez jusque la moitié, au ras de la partie plus épaisse, le "collet".

    5. Effectuez la coupe finale par le dessus. Evitez de sciez trop près du tronc, car cette blessure serait plus large et donc plus vulnérable. L'entaille doit se situer au ras du collet. Soutenez la branche pour éviter le déchirement à la fin de la coupe.

    Conseils

    Munissez-vous de goudron de Norvège ou de mastic cicatrisant, que vous appliquez sur les plaies les plus importantes.
    En cas de verglas ne secouer pas les arbres et les arbustes pour en faire tomber les glaces cela risque d'abîmer les branches.
    Ne relevez pas les arbres courbés sous le poids de la glace. Informez-vous en cas de doute auprès d'un professionnel avant de couper une partie de l'arbre.

    Les outils

    Chaque type de taille à son outil adéquat. Il y en a de tout prix et de toutes les qualités.
    Avant d'acheter votre outil réfléchissez à son importance, sa fréquence d'utilisation, et sa facilité à l'usage. N'hésitez pas à le manipuler avant de l'acheter. L'emploi des matériaux composites vous offre des outils plus légers.

    Le sécateur

    Si la taille de votre jardin est modéré et que vous n'avez pas encore d'outils, le plus important est le sécateur. Il y a deux types de sécateurs : le sécateur à lames à simple tranchant exige le moins de force. Le second est avec double tranchant, fournit des tailles plus nettes et se manie plus facilement pour les endroits difficiles d'accès.
    Ces deux types de sécateurs conviennent pour les branches ne dépassant pas 1 à 2 cm d'épaisseur.
    Il existe plusieurs grandeurs de manches (suivant la hauteur des branches), les manches les plus longs permettent aussi la manipulation avec les deux mains.

    Type enclume
    ou simple tranchant,
    à une main.
    Type enclume
    ou simple tranchant,
    à une main.
    réservée aux bois mort.
    Type bec de perroquet
    ou double tranchant, à une main.

    Le coupe branche

    Type enclume ou simple tranchant, à deux mains.

    Type bec de perroquet ou double tranchant croisant, à deux mains pour limiter l'effort.

    Echenilloir, sécateur actionné par un levier et un fil. Le mouvement de coupe est activé par un câble. Il est souvent à lames croisantes. Il permet de tailler les très hautes branches jusque environ 2,5 m et de 3 cm de diamètre.

    Pour le sécateur à doubles lames croisantes, il faut toujours positionner la lame coupante du côté du rameau restant sur la plante. Vous éviterez ainsi tout écrasement. Avec le sécateur à enclume, il n'y a aucun sens à respecter, l'outil est symétrique. Vous devez toujours tailler en biseaux pour protéger au maximum la coupe de la pluie.

    La scie

    Elle s'utilise pour les grosses branches d'arbre, elle à des dents plus larges que la scie de menuisier pour éviter qu'elle ne se bloque dans le bois.

    Scie à bois forestière
    pour les grandes coupes.
    Scie à élaguer

    La cisaille

    Utlisez-la pour égaliser les pousses de l'année, là ou le bois est encore tendre.

    Entretien des outils

    Graissez les parties mobiles.
    Après usage nettoyez les lames avec un chiffon d'huile. Si vous avez taillé du bois malade, afin de prévenir la transmission des germes de maladie désinfectez vos outils avec un peu d'eau de javel diluée dans de l'eau ou de l'alcool.
    Utilisez des outils bien affûtés permettant de rendre la coupe plus facile, plus nette et sans déchirures pour une meilleure cicatrisation. Le nettoyage des lames gommées par l'accumulation de sève facilite grandement leur maniement et l'efficacité du désinfectant.

    Conseils

    Portez des lunettes de sécurité afin de prévenir les blessures suite aux éclats d'écorces. Portez aussi des gants protecteurs.
    Faites attention à ne pas toucher un arbre ou une branche en contact avec un fil électrique, ne vous approchez pas à moins de 3,5 m.
    Prévenez votre distributeur d'électricité rapidement, il se chargera de ce travail sur ces lignes.

     

    Calendrier de taille des arbustes