Magazine jardin 2016 - Découvrez-le ici ou demandez votre exemplaire dans votre magasin Brico !
Sluiten

Placer une serrure

Avant de vous rendre au magasin, il y a lieu de faire une distinction entre une serrure en applique et une serrure à entailler. La première est fixée sur la porte tandis que la seconde est encastrée dans l'épaisseur de la porte. C'est de cette dernière dont nous parlerons. Lorsque l'épaisseur de la porte n'est pas suffisante « moins de 4 à 4,5 cm pour une porte en bois ordinaire » il vaut mieux installer une serrure en applique car l'encastrement dans la porte risque de l'affaiblir fortement.
Les portes intérieures sont équipées d'une serrure avec au moins un pêne lançant, souvent aussi un pêne dormant (voir croquis 1). Le pêne lançant est commandé par la poignée de porte, le pêne dormant à l'aide d'une clé. Pour les portes intérieures, une serrure à clé à panneton ou clé à gorges conviennent parfaitement.

Pour les portes extérieures, utilisez de préférence une serrure à cylindre ou de sécurité (voir cadre). Elles présentent l'avantage que le cylindre, placé dans un logement fixe, est amovible et peut, le cas échéant, être facilement remplacé sans devoir changer tout le coffre. En ce qui concerne le choix de la serrure, quelques conditions doivent être posées en ce qui concerne le pêne dormant : massif ou laminé, protégé contre le sciage et de longueur suffisante (le pêne doit non seulement avoir une saillie d'au moins 2 cm mais aussi être rallongé vers l'intérieur). La gâche classique doit être remplacée par une nappe de pêne qui enserre aussi bien le pêne lançant que le pêne dormant.

Au travail !

Pour placer la nouvelle serrure, commencez par déterminer la hauteur exacte. En règle générale, on place la poignée ou le bouton de porte à environ 105 cm du sol. Tenez la serrure contre une face de la porte et indiquez au crayon sa hauteur (dessus et dessous). A l'aide d'une équerre de menuisier, reportez ces repères sur le chant de la porte.

Le perçage

  • Indiquez avec précision le milieu du chant et appliquez-y la serrure pour en dessiner la hauteur. Reliez les deux traits horizontaux par deux traits parallèles verticaux.

  • Mesurez ensuite la profondeur du coffre, y compris l'épaisseur de la têtière. Ajoutez un jeu de 3 mm afin d'obtenir la profondeur du trou que vous devrez mortaiser. Réglez le guide de profondeur de votre perceuse sur cette longueur et percez le logement de la serrure.

Le mortaisage

  • Dégagez la mortaise à l'aide d'un ciseau à bois. Contrôlez régulièrement la mortaise à l'aide de la serrure et ajustez-la autant qu'il sera nécessaire. La serrure ne peut pas coincer. Comme le bois se dilate par temps humide, il faut prévoir un peu de jeu (maximum 1 mm ). Si la mortaise est trop exiguë, la serrure ne fonctionnera pas bien et le bois de la porte se fissurera.
  • Mettez le coffre dans la mortaise et tracez les contours de la têtière. A l'aide d'un ciseau à bois, évidez pas très profondément l'emplacement indiqué.

Le vissage

  • Vous pouvez alors tracer les trous correspondant au cylindre et à la poignée. Pour ce faire, placez la serrure contre la face de la porte, la têtière au ras du chant. Dessinez le contour du cylindre directement sur la porte et prévoyez éventuellement des avant-trous pour le perçage.
  • Percez, à l'aide d'une mèche à bois d'un diamètre suffisant, un trou traversant.
  • Procédez de même pour le trou de la clé et le logement du cylindre. Eliminez, si nécessaire, les bavures à l'aide d'une lime.
  • Vissez la serrure à l'aide des vis à bois livrées avec, fixez solidement la poignée et la plaque.

La gâche

  • Couvrez les deux pênes d'une épaisse couche de craie. Faites-les rentrer dans la porte puis refermez celle-ci, qui touchera le chambranle. Lorsque vous relâcherez la poignée, le pêne laissera une marque sur le bois. C'est cet endroit que vous devrez ensuite évider.
  • Posez la gâche sur le chambranle en fonction des marques de craie et tracez les contours de la plaque et des évidements. Percez des trous et achevez l'ouvrage au ciseau à bois.
  • Evidez ensuite l'emplacement destiné à la gâche, sur une faible profondeur. Procédez très soigneusement car il faut que la surface de la gâche affleure exactement au ras du chambranle.

La fixation

  • Fixez la gâche à l'aide de vis longues et limez quelque peu si nécessaire. Exécutez cela avec précaution car des ouvertures trop grandes entraîneraient trop de jeu et la porte cognerait.

  • Il peut être nécessaire d'ajuster la tôle de la gâche en la repliant légèrement à l'aide d'un petit marteau afin qu'elle se trouve bien au ras du chambranle.

Bon à savoir

La serrure multipoints

Un seul point de fermeture ne suffit pas pour sécuriser une porte, il est préférable d'en avoir deux, trois, voire cinq. Soyez vigilant en choisissant votre serrure car certains systèmes multipoints ne représentent pas grand-chose, si les points de fermeture sont commandés par une seule serrure à cylindre qui peut être facilement forcée.

Les rosaces de sécurité

Les serrures doivent être assorties de rosaces de sécurité solides, sans vis apparentes à l'extérieur. Les côtés des rosaces doivent être chanfreinés afin de ne laisser aucune prise aux pinces.

Quant à la serrure de sécurité proprement dite, elle doit affleurer au ras de la rosace de sécurité.

Les différents éléments

1.1 pêne lançant
1.2 pêne dormant
1.3 gâche
1.4 coffre
1.5 trou de serrure

Les types de serrure

2. Serrure à panneton. C'est le type de serrure le plus ancien et sans doute le moins sûr.

3. Serrure à gorges. Elle se reconnaît aux encoches dans le panneton de la clé. Elle ne présente une sécurité que lorsque la clé dispose d'au moins 6 encoches.

4, 7, 8. Actuellement, les portes extérieures sont principalement équipées de serrures à cylindre. Attention, les serrures à cylindre ordinaires ne présentent pas une grande sécurité dès qu'elles dépassent de 2 mm de la face de la porte, mais des rosaces de sécurité vissées par l'intérieur solutionnent cet inconvénient.

5. La gâche doit être solidement ancrée dans le chambranle de la porte.

6. La serrure à entailler se trouve à l'intérieur de la porte.

Matériel utile

  • un crayon
  • un mètre
  • une équerre
  • une foreuse avec des mèches à bois et une scie à cloche
  • un ciseau à bois ou un ébauchoir
  • une lime à bois
  • un tournevis
  • de la craie
  • un petit marteau