Magazine jardin 2016 - Découvrez-le ici ou demandez votre exemplaire dans votre magasin Brico !
Sluiten

Construire une cabane de jardin

Matériel nécessaire

Pour les fondations
. Une bêche

Pour l'installation de la cabane
. Un mètre ;
. Un niveau d'eau ;
. Un maillet en caoutchouc ;
. Une foreuse- visseuse.

Tout jardin qui se respecte, et certainement lorsqu'il est de quelque ampleur, se doit d'avoir sa cabane pour ranger la tondeuse, les outils de jardinage, éventuellement les vélos. Les dimensions dépendront bien sûr de l'utilisation que vous souhaitez en faire. N'oubliez pas que pour une petite cabane (moins de 10 m2), vous n'avez en principe pas besoin de permis de bâtir (voir encadré). Sachez toutefois que vous pouvez déjà ranger pas mal de matériel sur une dizaine de mètres carrés.

Lorsque vous achetez une cabane en kit, faites-la livrer à domicile, si possible gratuitement. Contrôlez tout de suite si la livraison est complète et si toutes les pièces et accessoires sont joints. Vous commencerez l'installation par l'aménagement d'une aire de pose.


L'air de pose

 

En général, les cabanes de jardin sont légères, mais elles doivent tout de même être posées sur une assise stable et solide. Plusieurs solutions se présentent, mais il est impératif que dans tous les cas l'assise soit parfaitement de niveau. Une dalle de sol en béton C'est la méthode la plus simple. La dalle servira également de sol pour la cabane. Creusez la fouille aux dimensions de la cabane et sur une profondeur de 8 à 10 cm. Posez une membrane d'étanchéité sur le sol pour retenir l'humidité ascensionnelle, coulez le béton sur celle-ci et lissez-le autant que possible. Pour une superficie de 10 m2, vous aurez besoin d'un mètre cube de béton que vous pourrez préparer vous-même avec une petite bétonnière. Pour de plus grandes quantités, faites-vous livrer le béton par une centrale.

Vous pouvez monter votre cabane directement sur la dalle de sol. Si celle-ci dépasse des parois, vous risquez des infiltrations d'eau. Pour les prévenir, posez un solide roofing sous les parois.

Il peut être utile de prévoir dans le béton des fers plats ou des tiges filetées qui vous permettront d'ancrer solidement votre cabane afin qu'elle ne puisse s'envoler en cas de tempête. Un dallage en béton Vous pouvez poser votre cabane sur une assise en dalles de béton que vous disposerez sur une couche de sable stabilisé de 10 à 15 cm d'épaisseur. Il est préférable de prévoir sous ce sable une couche drainante en gravier de 15 à 20 cm. N'oubliez pas de poser une barrière d'étanchéité sous les cloisons afin qu'elles n'absorbent pas l'eau. Blocs (en béton) Si vous aimez un plancher en bois dans votre cabane (le plancher n'est pas toujours livré avec la cabane, mais il est généralement disponible en option), prévoyez un cadre en bois qui repose sur des blocs de béton. Le plancher sera bien ventilé et, comme il est séparé du sol, il n'absorbera pas l'humidité.

Pour une petite cabane, 6 blocs de béton suffiront (voir photo). Vous pouvez aussi poser des blocs sur toute la périphérie (vous empêcherez ainsi l'accès des rongeurs). Si vous posez les blocs sur une couche de gravier de 10 à 20 cm, ils seront suffisamment stables. Une couche de sable stabilisé ou du béton est encore préférable. Veillez à ce que le niveau supérieur des blocs dépasse d'une dizaine de centimètres le niveau du sol.

Assemblez la cabane et posez-la sur les blocs de béton. Contrôlez si l'ensemble est bien de niveau.

A l'intérieur, vous poserez le plancher sur le bord de 3 cm que vous avez ménagé sur le cadre. Une couche de roofing sur la partie inférieure du plancher empêchera l¹humidité.


Les cloisons

 

L'épaisseur des planches utilisées pour la fabrication des cloisons varie entre 12 et... 44 mm. Elle aura son influence sur la solidité de l'ensemble.

Un manuel d'installation accompagne chaque paquet. Comptez un jour ou deux pour le montage de votre cabane. Les parois préfabriquées Certains producteurs livrent des parois préfabriquées. Il suffit de les assembler par vissage aux quatre angles et de les ancrer dans la dalle de sol. Ce travail n'est guère difficile, mais il est préférable d'être à deux pour monter les parois. Contrôlez si le tout est bien d'équerre et d'aplomb, sinon vous risquez d'avoir des difficultés pour la pose de la porte et des fenêtres. Le montage planche par planche.

Dans certains kits, les parois doivent être assemblées planche par planche. Celles-ci sont équipées de rainures et languette qu'il suffit de glisser l'une dans l'autre.

Dans ce système, le cadre de la porte doit déjà être posé après quelques tas, car ce sera plus difficile après.

Pour les versants de toiture, des planches sciées en oblique sont prévues. La toiture La plupart des cabanes de jardin sont pourvues d'une toiture à versants de faible inclinaison. Il s'en trouve aussi en appentis, avec une seule inclinaison. Le choix de la couverture est grand, mais si vous achetez un kit, vous n'aurez pas à choisir. En tôles ondulées Pour les cabanes de jardin, on utilise généralement des panneaux ondulés en carton bitumé, fort abordables, faciles à poser et assurant parfaitement l'écoulement des eaux. Si vous n'avez pas de fenêtres, optez pour des plaques ondulées translucides. En "roofing" Si vous avez posé un panneau de bois sur la charpente, il est aisé de le recouvrir de roofing. Sur les toitures à versants, soignez particulièrement l'étanchéité du faîte.

 

Shingles


Les shingles donnent un résultat plus élégant. Vous les poserez en commençant au pied du versant pour progresser vers le faîte. Ici aussi, il est important de soigner la finition du faîte pour assurer une étanchéité parfaite. En bois Les bardeaux en bois constituent un revêtement d'aspect particulièrement agréable. Ils nécessitent une inclinaison d'au moins 35° pour que l'étanchéité soit assurée. Les bardeaux ne peuvent en aucun cas être cloués directement sur le roofing. Il est préférable de confier l'exécution de ce genre de couverture de toiture à un professionnel. En métal Les cabanes de jardin d'aspect plus contemporain sont quelquefois recouvertes d'acier ou d'aluminium. L'étanchéité est excellente, mais elles sont bruyantes en cas de pluie ou de grêle. Elles sont aussi plus chères.

Les portes et fenêtres

 

La pose de la porte et des fenêtres ne devrait normalement pas poser de problème lorsque la cabane est posée parfaitement de niveau, d'aplomb et d'équerre. Il suffit de suspendre la porte aux charnières. Les fenêtres, quelquefois équipées de vitrage en plexiglas ou de verre, doivent être bloquées en place à l'aide de quelques clous. Les modèles plus grands sont parfois équipés d'une double porte. Le réglage en est plus délicat, mais lorsque l'ensemble est réalisé soigneusement, il ne devrait pas y avoir de problème. La pose de volets aux fenêtres peut agrémenter l'aspect de votre cabane, si vous aimez ce style.


Peinture ou lasure ?

 

La peinture ou la lasure ont un rôle de protection important pour les essences moins durables, comme le sapin ou le pin. Les bonnes peintures pour bois laissent respirer le support tout en constituant une couche de protection. Les lasures pénètrent dans le bois et comme elles sont transparentes, elles laissent apparaître la structure du bois. Les anciennes peintures s'écaillent tandis que la lasure s'use et pâlit. Le secret d'une bonne mise en peinture réside dans l'excellence de la préparation du support. Le bois doit être sec : attendez une période de beau temps et au moins une semaine après une averse afin que l'eau ait le temps de s'évaporer avant de commencer la mise en peinture.


Quelques conseils

 

Posez des gouttières à votre cabane de jardin (elles sont rarement comprises dans le package) et recueillez l'eau de pluie dans un tonneau. Vous l'utiliserez pour arroser vos plantes.

Veillez à faire déborder votre toiture de toutes parts afin d'écarter la pluie des parois en bois.

Si possible, prévoyez un câble électrique jusqu'à votre cabane, pour pouvoir y bricoler.

Quel bois ?

 

La plupart des cabanes de jardin qu'on achète dans les magasins de bricolage ou les centres de jardinage sont en bois de sapin, de pin ou d'épicéa non traité. Il vous faudra au plus vite y appliquer une couche de protection, suvie d'une seconde couche (Même les cabanes prétraitées méritent une seconde couche). Traitez aussi bien l'intérieur que l'extérieur.

Lorsque le bois est traité jusqu'au c¦ur (couleur verte), même les essences dont la durée de vie est limitée pourront résister longtemps aux intempéries, au vent et à la pourriture.

Les producteurs spécialisés proposent quelquefois des cabanes fabriquées dans un bois tropical ou même en Western Red Cedar. Elles sont toutefois plus chères.

Quel que soit le bois choisi, vous devrez toujours éviter les sources d'humidité en éliminant, par exemple, les mousses, les feuilles ou la terre qui s'agglutinent contre le bois, et contrôler régulièrement la toiture. La négligence est une des causes majeures de délabrement.



Un permis d'urbanisme ?

 

Vous n'avez pas besoin d'un permis d'urbanisme lorsque votre cabane de jardin répond aux conditions suivantes :

. Fabriquée en bois
. Superficie maximale 10 m2
. Hauteur de corniche
. Inférieure à 2,50 m
. Hauteur de faîte
. Inférieure à 3 m
. Construite contre un mur autorisé existant ou au moins à 1 mètre des limites de parcelle
. A moins de 30 m de l'habitation
. Pas construite dans le jardin de devant
. Pas située dans une zone d'aménagement vulnérable comme une région naturelle.

Lorsqu'une de ces conditions n'est pas remplie (la cabane occupe par exemple 12 mètres carrés), vous avez besoin d'un permis que vous demanderez auprès de la commune.


Attention :

Les travaux dispensés de permis ne peuvent être exécutés que s'ils ne sont pas en infraction avec les autres réglementations en vigueur telles que :

. Les plans particuliers d'aménagement ;
. Les prescriptions du permis de lotissement.


Encore quelques conseils

 

Si vous avez l'intention de bricoler dans votre cabane de jardin, prévoyez une hauteur suffisante pour pouvoir vous tenir debout partout. La hauteur des cabanes disponibles dans le commerce varie entre 1,69 m et 2,14 m pour les murs et entre 2,06 m et 2,55 m, voire 3,60 m, pour le faîte. Faites également attention à la hauteur de la porte, qui n'est quelquefois que de 1,63 m. Ne prévoyez pas trop de fenêtres, vous aurez plus de murs disponibles pour le rangement.