Magazine jardin 2016 - Découvrez-le ici ou demandez votre exemplaire dans votre magasin Brico !
Sluiten

Monter une gouttière et une évacuation

L'eau de conduite devient de plus en plus chère. Et à juste titre car elle doit être de plus en plus épurée et le processus d'épuration est loin d'être gratuit Nous avons donc tout intérêt à récolter l'eau de pluie afin de pouvoir l'utiliser à la place de l'eau de conduite quand c'est possible. Les toilettes et la machine à laver, par exemple, sont de grands consommateurs d'eau qui peuvent sans problème fonctionner avec de l'eau de pluie.
Si vous avez une grande surface de toit, munissez-la d'une gouttière afin de pouvoir récolter l'eau et l'acheminer dans une citerne d'eau de pluie.

Sorte de gouttière

Toutes les gouttières n'ont pas les mêmes dimensions, les mêmes formes et les mêmes couleurs. Le matériau dans lequel elles sont réalisées peut aussi fortement varier. La plupart des gouttières sont en pvc. Elles ne sont pas très chères mais elles présentent plusieurs inconvénients par rapport aux gouttières composites. Ainsi, les gouttières composites sont beaucoup plus solides. On le remarque surtout par temps froids: le pvc devient cassant et se casse facilement quand il reçoit un coup.
Le pvc va également se décolorer beaucoup plus vite sous.l' effet de la lumière. Les gouttières composites sont munies d'un revêtement de haute qualité qui retient les rayons UV afin qu'elles ne changent pas de couleur.
Elles sont extrêmement résistantes: elles sont réalisées dans le même matériau que celui utilisé pour les voiliers, les skis etc.

Accessoires

Chaque toit est différent. C'est pourquoi il existe différentes formes de gouttières, chacune avec des colliers de fixation coordonnés. Ces colliers de fixation existent eux aussi dans différentes formes afin de trouver une solution pour fixer les gouttières sur tous les toits. Outres les colliers de fixation, il vous faut aussi différents accessoires pour monter un tuyau
d'évacuation: des fonds, des raccords, des naissances,...
Naturellement, tous ces éléments sont disponibles dans la même couleur que la gouttière.

Avantages des gouttières composites

. Rétrécissement et dilatation minimaux
. Elles sont recouvertes d'un film de haute technologie qui absorbe les rayons UV afin qu'elles ne décolorent pas.
. Elles résistent à toutes les températures: de 400C à + 130°c. Même par grand gel, elles restent solides.
. Elles sont faciles à placer et ne demandent pas d'entretien
. Elles ne rouillent pas et ne craignent donc pas l'attaque de pluies acides ou la pollution.
. leur matériau extrêmement résistant et durable (renforcé à la fibre de verre)

Déterminer la position

Contrôlez si le toit est bien horizontal.
Ici, on pose une gouttière arrondie, à laquelle on peut directement visser les colliers de fixation contre une planche verticale juste en-dessous des tuiles.
Placez le dernier collier et déterminez la hauteur que vous souhaitez pour la gouttière.

Cordeau

Accrochez un cordeau à l'une des vis et tendez-le vers l'autre côté du toit.
Avec un niveau à fioles, vérifiez que la planche sous le toit est bien horizontale. Si oui, alignez-vous dessus, sinon, tendez le cordeau en vous référant au niveau à fioles. Descendez-le d' 1 à 2 cm à l'extrémité.

Visser les colliers de fixation

Tirez le cordeau vers l'arrière et détachez-le pour pouvoir tracer une ligne à la craie. Vous pouvez aussi utiliser une corde normale à la place d'un cordeau. Ces gouttières ne nécessitent un collier de fixation que tous les 60 cm. Vissez aussi le dernier collier, mesurez la distance entre le premier et le dernier et divisez-la par 60.
Le nombre obtenu est le nombre de colliers de fixation dont vous avez besoin. Maintenant, divisez cette distance par ce nombre et vous saurez précisément à quelle distance chaque support doit être vissé pour un ensemble harmonieux. Ici, la distance est de 58,2 cm.

Bien droit

Il est très important que les différents supports soient vissés bien droit sur une ligne, sinon la gouttière va un peu se déformer lorsqu'on l'endiquera. Vissez donc les supports bien alignés.

Scier la gouttière

Découpez la gouttière sur mesure à l'aide d'une scie à métaux. Si vous devez mettre deux morceaux de gouttières bout à bout, coupez-les 2 cm plus courts que la longueur totale car, à l'endroit du raccord, vous devrez laisser un jeu de 2 cm.

Forer un trou

À l'extrémité forez un trou à travers la gouttière pour y monter la 'naissance'. Pour une gouttière coudée, déterminez d'abord le point central. Placez-y un fond, mesurez le milieu et reportez-le avec une équerre vers le haut sur la gouttière. Tracez ensuite cette ligne sur toute la longueur de la gouttière jusqu'au point où vous devez forer. Pour une gouttière d'évacuation de 80 mm de diamètre, utilisez un foret de 83 mm de diamètre. Commencez à forer lentement afin que le foret ne glisse pas sur la gouttière. Accélérez ensuite et faites progressivement descendre le foret à travers la gouttière.

Monter la "naissance"

Appliquez du silicone sur le dessous du bourrelet qui doit être enfoncé dans le trou foré.
Placez-le dans la gouttière par en-dessous via le trou foré, glissez le bourrelet inférieur dessus et vissez l'écrou dessus. Il fixera les 2 parties l'une à l'autre avec la gouttière entre les deux.

Posez les gouttières

Les gouttières sont emboîtées dans les supports par simple pression. Elles sont placées à l'avant des crochets et on les fait basculer vers le bas. Il faut les encliqueter dans les colliers de fixation. Vous pouvez sans problème pincer un peu les gouttières pour les fixer plus facilement dans les colliers.

 

Distance d'étriers

La solidité de ces gouttières composite présente aussi l'avantage de nécessiter moins d'étriers que les gouttières classiques en pvc ou zinc. Il ne faut prévoir un étrier que tous les soixante centimètres.

Fonds

Il existe des fonds pour le côté gauche d'une gouttière et pour le côté droit.
Appliquez un peu de silicone dans la fente d'un fonds et pressez-le à l'extrémité de la gouttière. Si vous posez des gouttières dans des colliers qu'il ne faut pas cliquer, vous pouvez placer les fonds à l'avance.

Pièce de jonction

Les gouttières sont disponibles en standard dans des longueurs de 4, 6,8 et 9 m. De plus, vous pouvez les faire réaliser sur mesure par cm jusqu'à 12m de long. Pour pouvoir les transporter vous-même, achetez 2 pièces plus courtes que vous raccorderez avec une pièce de jonction. Les gouttières doivent être posées à une distance intermédiaire de
2 cm. Dégraissez les 2 éléments de gouttière avec de l'acétone. Placez d'abord la partie inférieure de la pièce de jonction, accrochez le dessous à l'intérieur, enlevez la feuille de protection des bandes d'étanchéité et poussez les deux pièces l'une vers l'autre.

Tuyaux de descente

Ici, le toit a une assez grande saillie par rapport au mur. La solution la plus esthétique consiste à utilisez 2 coudes de 45°. Encollez bien toutes les parties avec de la colle pvc dure.
Collez chaque fois les 2 parties et glissez-les l'une dans l'autre sans tourner!

Citerne

Reliez les tuyaux à la citerne. l'eau de pluie ne contient pas de calcaire, au contraire de l'eau de ville. Ceci rend l'eau de pluie également intéressante pour le lave-vaisselle. Cela vaut donc la peine d'installer une pompe qui alimente en eau de pluie les toilettes, le lave-vaisselle et les robinets dans le jardin.
Veillez à ce que le tuyau d'une pompe destinée à puiser l'eau d'une citerne n'aille pas jusqu'au fond, afin de ne pas aspirer de dépôts.

Voila, le tour est joué!