Suspendre un luminaire

  • Totaal aantal stappen
    5

Étape 1

Avant de commencer, veillez à ce que le courant soit coupé. Collez éventuellement un post-it pour éviter que quelqu’un ne remette le courant en marche pendant que vous êtes en train de travailler. Testez éventuellement au préalable les fils avec un détecteur de tension pour être sûr que l’installation électrique ne soit vraiment plus sous tension. La lampe doit être adaptée à l’endroit dans lequel vous allez la suspendre : une lampe de salle de bain doit par exemple être adaptée à l’humidité. Tenez aussi compte du matériau du mur ou du plafond ; ne fixez pas de lustre sur un plafond en plâtre par exemple.

Étape 2

Vous pouvez suspendre une lampe au crochet fixé sur la boite. S’il n’y a pas de crochet, achetez-en un et accrochez-le à l’œillet prévu à cet effet. Si vous comptez installer un plafonnier, il vous faudra utiliser des vis et chevilles spéciales.

Étape 3

Tenez compte du sens dans lequel partent les câbles dans la boite pour déterminer l’emplacement des vis et chevilles et faites attention à ne pas percer dans une conduite. Marquez au crayon l’endroit où vous allez percer les trous dans le plafond avant de les percer. Utilisez des chevilles adaptées aux plaques de plâtre ou aux plafonds en béton. Si vous savez où se trouve la structure en bois derrière la plaque de plâtre, vous pouvez simplement visser dans le bois, sans utiliser des chevilles.

Étape 4

Connectez les fils de la lampe aux bons endroits du connecteur. De la plaque centrale partent normalement deux fils qui sont raccordés au connecteur : un fil bleu et un fil noir. La lampe est également dotée d’un fil bleu et d’un fil noir ou marron. Raccordez le fil bleu au fil bleu et le fil noir au fil noir ou marron. Dénudez les fils sur environ 7 mm avant de les insérer dans le connecteur.

Étape 5

Et la lumière fut !