Magazine jardin 2016 - Découvrez-le ici ou demandez votre exemplaire dans votre magasin Brico !
Sluiten

Les parasites sur les plantes d’appartement

Les parasites sur les plantes d’appartement

A la fin de l’automne et pendant l’hiver, nos plantes d’appartement sont extrêmement vulnérables à toutes sortes de parasites. Les parasites des plantes sont un nom générique pour les pucerons lanigènes, psylles, aleurodes et cochenilles. Ce sont en général les cochenilles qui apparaissent sur les plantes d’appartement et, plus spécifiquement encore, les pucerons lanigènes.

Suite au chauffage de nos habitations, aux courants d’air et à l’absence d’ennemis naturels, une population de pucerons peut se développer particulièrement vite et occasionner de graves dégâts aux plantes. Les dommages sont dus au fait que ces insectes sucent les sucs végétaux, ce qui affaiblit les plantes. Celles-ci peuvent alors développer des maladies, elles poussent et fleurissent moins bien et elles sont enlaidies par des endroits décolorés (là où les pucerons ont sucé les sucs). Un contrôle régulier de vos plantes d’appartement est recommandé, afin de réagir le plus tôt possible en cas d’infestation.

Les cochenilles sont des insectes couverts d’une carapace dure. Sur la plante, cette carapace est la seule partie visible des insectes. Quasi immobiles, ces insectes se tiennent souvent au revers des feuilles ou sur les tiges, près de l’aisselle des feuilles. Leur couleur peut varier du beige au brun.

De forme ovale et aplatie, les pucerons lanigènes n’ont pas de carapace. Ils vivent dans des amas de filaments cireux blanc, d’aspect laineux. On les trouve aux mêmes endroits des plantes que les cochenilles, mais ils peuvent bel et bien se déplacer. Ils sécrètent aussi un liquide collant appelé miellat.

Comme ces pucerons n’ont pas d’ennemis naturels dans notre salon, c’est à nous de les combattre. C’est notamment possible avec Gardiflor Anti-Pucerons, un produit dont on peut aussi bien vaporiser qu’arroser la plante. En cas d’arrosage du produit, son effet est nettement prolongé. Gardiflor Anti-Pucerons a un effet curatif et peut aussi être utilisé préventivement.

Les pucerons sur les plantes d’appartement peuvent également être combattus avec Gardiflor Jet Tox Nature. Ce produit prêt à l’emploi est en aérosol et facile à administrer aux plantes attaquées. Les substances actives sont naturelles, donc de nature biologique. Si vous voulez procéder en même temps à un amendement et à une destruction d’insectes, vous pouvez utiliser Gardiflor Duo-Pin. Ces tablettes, à enfoncer dans le terreau, ont une durée d’action de huit semaines. Quoi qu’il en soit, vous devez tenir compte du fait que, après une infestation d’insectes, une plante est affaiblie. C’est pourquoi il est toujours bon de fournir de l’engrais après avoir administré un insecticide. Les plantes trouveront dans cet engrais tous les éléments nécessaires pour réparer les dégâts et s’armer à nouveau contre de possibles nouvelles attaques.

Copyright : www.jardinsetloisirs.be