e-shop Promotions et actions Services Calculateurs Newsletter     NL versie
  Ami jardinier Ami rénovateur Trucs et astuces Bricofiches Forum Magasins
Conseils pratiques
Conseils du mois
Evénement

Conseils du mois


Comment installer un système de ventilation mécanique contrôlée ?

De la simple grille d’aération au système de VMC complet en passant par l’extracteur électrique localisé dans une seule pièce, les besoins en ventilation varient, mais tous peuvent être envisagés par le bricoleur soigneux.

Tout d’abord pour votre sécurité : si un chauffe-eau au gaz est installé dans votre salle de bains, vous devez, selon la loi, installer une grille d’amenée d’air d’une section minimale de 150 cm2 (norme NBN D51-003). Pensez aussi sécurité anti-effraction : une grille est plus sûre qu’une fenêtre entrouverte...
Ventilez aussi pour votre santé : par personne, 20 m3 d’air frais doivent être apportés toutes les heures ! Vous éliminez ainsi poussières, odeurs, gaz de combustion et de respiration.
Ventilez enfin pour votre confort : les activités humaines produisent plusieurs dizaines de litres d’eau par jour sous forme de vapeur, qui ne s’éliminent plus naturellement dans les maisons bien isolées. Il faut donc activement s’occuper d’évacuer cette vapeur sous peine de problèmes de condensation importants.

Ces petits appareils encastrés suffisent pour ventiler un petit logement. Ils sont indépendants et placés dans la cuisine, la salle de bains et le W.-C. Certains sont prévus pour s’insérer dans un vitrage (simple). Percer un vitrage double n’est pas à la portée du bricoleur.

Le plus souvent, ces appareils sont encastrés dans le mur (en hauteur), le plafond ou une cloison légère (plaque de plâtre). Selon les possibilités, prévoyez une évacuation directe vers l’extérieur, ou indirecte, via une buse à travers les combles et la toiture, au moyen d’une tuile spéciale avec percement et chapeau contre la pluie.

Raccordez ces appareils sur le circuit des prises. Prévoyez un interrupteur indépendant pour chaque extracteur. Vous pouvez aussi, dans les W.-C. ou les salles de bains, coupler l’alimentation de l’extracteur avec l’éclairage, de sorte que les deux s’allument en même temps. Ou mieux, avec l’éclairage plus une minuterie : ainsi, la pièce sera ventilée pendant encore quelques minutes après que vous l’aurez quittée et éteint la lumière.

Si vous devez placer une buse d’extraction d’air, pour une hotte ou pour faire déboucher le flux sortant de l’extracteur d’air vers l’extérieur, à travers la toiture ou un mur, tâchez de concevoir des circuits aussi brefs et rectilignes que possible : chaque coude est synonyme de pertes de charge qui s’additionnent. Les conduites sont généralement en feuille d’aluminium enroulée sur une armature en fer. Ces conduites sont souples et étirables, mais fragiles. Il existe aussi des buses en PVC rigide, plates, qui s’assemblent par emboîtement et collage (avec coudes et accessoires divers).Elles sont particulièrement utiles lorsqu’il s’agit de faire passer une canalisation d’air discrètement sur un meuble de cuisine par exemple. Ou lorsqu’il s’agit de les encastrer.
Tous ces matériels et appareils se trouvent aisément dans les grandes chaînes de magasins de bricolage.

Vu le type de climat de notre pays, l’idéal est d’installer une ventilation mécanique contrôlée (VMC) à double flux (un entrant, un sortant) avec récupération de chaleur. Ce type d’installation aère l’ensemble d’une habitation. Elle assure l’apport d’air frais dans les pièces "sèches" (chambres à coucher ou salles de séjour) et l’évacuation par les pièces humides (salle de bains ou toilettes). L’air circule de façon naturelle au travers de la maison en passant sous les portes, toujours des pièces "sèches" vers les pièces "humides", mais de façon indécelable : le débit d’air en mouvement ne doit pas provoquer de courant d’air perceptible. L’ensemble des mouvements aériens dans la maison est géré par un extracteur central vers lequel sont dirigées toutes les canalisations. Il assure en plus une fonction essentielle : transférer la chaleur de l’air sortant à l’air froid entrant, ce qui permet une ventilation sans perte importante d’énergie de chauffage (récupération de 70 à 90% selon les modèles d’échangeurs).

Placer vous-même un tel système dans une maison en construction ou lors d’une rénovation importante s’apparente par sa simplicité à un grand Meccano. Si vous prenez en charge ce poste, vous ferez une économie substantielle en main d’œuvre. Mais concevoir le schéma et calculer les puissances, sections et débits nécessaires pour votre maison est une autre affaire... C’est pourquoi il vaut mieux vous adresser à une firme (elles sont rares, hélas, voyez par exemple P&O, tél. 087 445 345) qui vous fournira un kit personnalisé calculé pour votre application plutôt que d’acheter le matériel à l’aveuglette chez un grossiste. Le budget du matériel, y compris tous les accessoires, va de 1 500 à 2 500 € HTVA tout compris. Afin de permettre le calcul du nombre de bouches par pièce suivant les volumes à traiter, vous devrez mettre à la disposition du fournisseur un plan et une coupe de votre habitation. L’ensemble du matériel correspondant vous sera livré. Equipez-vous d’une scie cloche (pour les plaques de plâtre) de 80 mm ou d’une carotteuse (pour les murs en dur) de même diamètre. Les gaines en PVC de section rectangulaires (4 cm x 10 cm) sont encastrées dans les murs porteurs ou dans les cloisons creuses. Le montage se fait par simple emboîtement, et vu les très faibles pressions de service, un ruban adhésif renforcé suffit à assurer l’étanchéité.
Les sorties se font en toiture avec chattière de diamètre 150 mm ou en pignon via une grille.
L’extracteur central se raccorde sur une simple prise de courant 230 V. Prévoyez de le suspendre ou de le poser sur des caoutchoucs antivibrations.

  • Scie cloche ou scie sauteuse
  • Outillage électrique de base (tournevis isolés, pinces à dénuder...)
  • Chevilles, vis
  • Silicone, plâtre pour les réparations
- © Brico 2014 - all rights reserved - Tous les prix mentionnés sur ce site sont TVA comprise et hors frais de livraison -